Firefox 18 : la navigation plus rapide et sécurisée

Cloud
Mozilla Firefox 20

La version bêta du navigateur Internet Mozilla Firefox 18 laisse entrevoir une expérience de surf plus rapide et sécurisée.

Entré en phase bêta, le navigateur Web Mozilla Firefox 18 conjugue vélocité et sécurité dans l’expérience de surf.

Sur Windows, OS X, Linux et Android, il intègre le nouveau compilateur just-in-time IonMonkey, jusqu’à 25% plus rapide que son prédécesseur, d’où une nette amélioration des performances du moteur JavaScript.

Silicon.fr note toutefois que cette avancée ne permet pas à Firefox de détrôner Google Chrome sur ce terrain. Le butineur de Google continue lui aussi sa progression, comme en témoignent les benchmarks du site “Are We Fast Yet ?”.

Parmi les autres avancées, on note une optimisation du rendu pour les écrans Retina des nouveaux iMac. A ce propos, le redimensionnement des images est confié à un nouvel algorithme qui devrait en améliorer la qualité.

Dans cette lignée, les API tactiles du W3C sont désormais prises en charge. Le codec WebRTC bénéficie quant à lui d’un support préliminaire, qui devrait se concrétiser à la sortie de la mouture finale de Firefox 18, prévue pour 2013.

Au chapitre sécurité, Mozilla introduit une gestion granulaire du HTTPS, ouvrant au blocage de tous les contenus non sécurisés d’une page.

Cette dimension de protection s’exporte sur mobile. Comme sur desktop, elle offre un rempart contre les malware et les techniques de phishing (hameçonnage). Une première sur Android, à en croire Mozilla.

Firefox 18 compilateur JavaScript IonMonkey

A voir aussi
Quiz ITespresso.fr : Connaissez-vous bien les navigateurs Web ?

Crédit photo : Cuson – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur