Firefox 32 : une rentrée en douceur

CloudMobilitéOS mobiles
firefox-32

La nouvelle version stable du navigateur de Mozilla intègre un cache HTTP remanié sur desktop, offre une plus grande flexibilité sur mobile et corrige plusieurs failles de sécurité.

La Fondation Mozilla a publié la version finale de Firefox 32 pour Windows, OS X, Linux et Android.

Au menu de la version desktop, un cache HTTP voulu plus solide, moins gourmand en mémoire vive et surtout optimisé pour réduire le temps nécessaire à l’affichage initial d’une page Web. Les développeurs bénéficient quant à eux de nouvelles fonctions dans l’éditeur de code JavaScript Scratchpad (complétion automatique du code et documentation en ligne) ainsi que d’un outil dédié au Web Audio.

Sur mobile, il est désormais possible de basculer l’interface utilisateur d’une langue vers une autre directement depuis l’application. A noter aussi la finalisation de l’API Gamepad, laquelle intéressera ceux qui souhaitent proposer des jeux sur les consoles Android. Sur les notes de version figurent également diverses avancées an matière de performances… et de sécurité : 6 failles éliminées, dont 3 classées critiques. La mise à jour devra donc être appliquée sans tarder, comme le note Silicon.fr.

Globalement, la livraison est moins fournie qu’avec Firefox 31, qui avait apporté des nouveautés ayant essentiellement trait au multimédia et à la sécurité en ligne. En tête de liste, la bibliothèque libPKIX pour la gestion des certificats SSL et la fonctionnalité de contrôle parental Prefer:Safe. Le Firefox Hub, qui permet d’ajouter du contenu sur la page d’accueil du navigateur dans sa version Android, avait également été consolidé avec des API supplémentaires.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les grands groupes français du Web ?

Crédit photo : Natali Glado – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur