Firefox 3.6 enregistre déjà plus de 12 millions de téléchargements

Cloud

Presque quatre jours après sa sortie, Firefox 3.6 comptabilise plus de 12 millions de téléchargements. Les Américains et les Allemands plébiscitent largement la nouvelle mouture du navigateur.

La popularité de Firefox monte en flèche. Disponible dans sa version finale depuis le 21 janvier dernier, Firefox 3.6 a passé la barre des 12 millions de téléchargements ce lundi matin (25 janvier), selon le compteur officiel mis en place par la Fondation Mozilla.

Les Etats-Unis est le pays le plus friand de la nouvelle mouture de ce navigateur : il enregistre pas moins de 2,5 millions de téléchargements à ce jour. Suivent ensuite l’Allemagne (1,5 million), le Brésil (645 000), la France (592 000) et la Japon (419 000).

A noter que, toute version confondue, Firefox a été téléchargé 1,265 milliard de fois depuis son lancement, en 2004.

Basé sur le moteur de rendu Gecko 1.9.2, Firefox 3.6 promet un démarrage plus rapide du système et du chargement des applications Web par onglets, grâce à une amélioration du moteur JavaScript TraceMonkey.

Parmi les principales nouveautés de cette nouvelle version, le navigateur de la Fondation Mozilla fait la part belle à la personnalisation du browser, avec l’introduction des thèmes légers (“skins”), accessibles depuis la technologie Personas, qui permet de modifier son interface sans avoir à redémarrer son navigateur.

Côté sécurité, Firefox 3.6 est capable de détecter les versions périmées des plug-in, qui peuvent être porteuses de failles de sécurité.

En outre, cette mouture améliore la gestion des feuilles de style CSS3, prend en charge le format compressé WOFF (Web Open Font Format), et supporte mieux les technologies HTML 5 et DOM.

Point intéressant : la lecture de vidéos en plein écran est aujourd’hui possible, grâce à l’utilisation de la balise dédiée du HTML 5.

Selon les dernières estimations de Net Applications, Firefox reste le deuxième navigateur le plus utilisé dans le monde, avec une part de marché de 24,61% en décembre 2009, derrière Internet Explorer, toujours leader (62,69%).

Google Chrome monte sur la troisième marche du podium, avec une part de marché de l’ordre de 4,63%, devant Safari d’Apple (4,46%) et Opera (2,4%).

A lire également sur ITespresso.fr : Dossier : Navigateurs : le nouvel assaut

Source DigitalTrends -
Source DigitalTrends -Cliquez sur l'image pour l'afficher en grand

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur