Firefox 4 en fin de vie : les entreprises s’inquiètent

Cloud

Des responsables IT, notamment chez IBM, se sont plaints de l’accélération du cycle de développement de Firefox et l’absence de support des anciennes versions. C’est le cas de Firefox 4.

Des professionnels IT se sont plaints de l’accélération du cycle de développement de Firefox et l’absence de support des anciennes versions.

Car, pour la Fondation Mozilla, “Firefox 5 est la mise à jour automatique pour les utilisateurs de Firefox 4”.

Un débat anime depuis quelques jours les forums de développement de Mozilla.

Un utilisateur voulait savoir combien de temps encore la version antérieure du navigateur Firefox 3.6, sortie en janvier 2010, serait entretenu par la Fondation.

Bonne nouvelle pour lui : cette version continuera à recevoir des mises à jour de sécurité tant que la base d’utilisateurs (encore très importante) ne repassera pas en dessous de la barre des 10% dans les usages du navigateur Firefox.

Par contre, pour les versions ultérieures, la donne a changé.

Ainsi, la seule mise à jour de sécurité prévue pour Firefox 4 est…Firefox 5. Il en serait de même à chaque nouvelle version majeure du navigateur.

Ce qui semble poser de très gros problèmes aux grandes entreprises.

Par exemple, sur son blog , Mike Kaply, ex-développeur de navigateurs Web et d’applications Internet chez IBM qui a monté sa propre société de consulting sur son domaine de prédilection, met en avant un commentaire jugé important de John Walicki, Architecte pour clients open source chez IBM.

Celui-ci explique qu’il dispose encore d’un bassin de 500 000 utilisateurs professionnels sous Firefox 3.6 chez Big Blue.

Compte tenu de la règle de bascule de sécurité Firefox 4 vers Firefox 5 édictée par la Fondation Mozilla, la migration initialement envisagée vers la version 4 – prévue pour le troisième trimestre 2011 – est maintenant compromise.

Des centaines de propriétaires d’applications avec leurs équipes de tests et des douzaines de développeurs de modules internes ont dû se préparer des mois pour la transition.

Ils risquent d’être confrontés à un choix cornélien : les nouvelles technologies offertes par les versions récentes de Firefox et la sécurité.

L’EOL [la fin de cycle, NDA] de Firefox 4, c’est comme un coup de poing dans l’estomac“, maugrée John Walicki.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur