Firefox 44 : Mozilla insiste sur la sécurité

Poste de travail
firefox-44
6 2

Gestion des certificats, pages d’avertissement, ouverture d’applications, navigation privée… La sécurité de Firefox est améliorée sur plusieurs plans avec la version 44.

Firefox 44 faisait, ce mardi 26 janvier, son entrée en version stable sur Windows, OS X et Linux.

Cette nouvelle mouture est également disponible pour Android*, avec quelques éléments spécifiques, concernant notamment l’ouverture d’applications directement depuis le butineur : une confirmation est désormais demandée à l’utilisateur lorsqu’il se trouve en mode navigation privée.

Parmi les autres fonctions propres à l’OS de Google, on notera la possibilité d’utiliser les pilotes intégrés pour imprimer depuis le cloud.

Déjà implémentées sur desktop, les suggestions de recherche selon l’historique arrivent sur Android, au même titre que la prise en charge de l’ouverture d’URL avec le protocole de streaming propriétaire MMS (Microsoft Media Services).

Mozilla n’abandonne pas les anciens systèmes d’exploitation. On en a l’illustration avec la résolution d’un bug sur Windows XP et Vista : la désactivation de l’écran de veille n’était pas effective lors de la lecture d’une vidéo.

Sur Windows 8 et 8.1, on remarquera la disparition (« temporaire », assure Mozilla) du clavier virtuel. La vérification des polices de caractères devient par ailleurs plus stricte, sur toutes les versions de l’OS encore prises en charge.

Une modification est aussi apportée à la liste blanche des certificats : deux d’entre eux en sont radiés (confer les notes de version).

Mozilla a également retravaillé la page d’avertissement qui s’affiche sur les sites utilisant uniquement, en guise d’algorithme de chiffrement, le RC4, jugé dangereux… ainsi que sur les sites considérés comme non fiables. Objectif : attirer l’oeil vers les boutons qui permettent d’obtenir des informations supplémentaires, de créer des exceptions et de revenir en arrière.

Côté multimédia, la lecture des vidéos HTML5 devrait être facilitée par l’activation de WebM/VP9 lorsque le support du MP4.H.264 n’est pas disponible.

Firefox 44, c’est aussi l’intégration de Brotli, cet algorithme de compression basé sur une version modifiée de LZ77 associée au codage de Huffman. Google, qui est l’un des porteurs du projet, annonce un gain en performance de l’ordre de 20 à 26 % par rapport à Zopfli, l’algorithme auquel Brotli doit succéder.

* La version 1.4 pour iOS est accessible depuis le 14 janvier.

Crédit photo : choikh – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur