Firefox 5 est disponible : 1000 bugs corrigés mais peu de nouveautés

Cloud

Améliorant la vitesse, la stabilité et la sécurité, Firefox 5 apporte son lot d’améliorations. Mais sans changements “visibles”, il n’est pas une version majeure du navigateur.

Silicon.fr a couvert le lancement du navigateur web Firefox 5.

La nouvelle mouture du navigateur au renard de feu vient d’être rendue publique… en temps et en heure.

Voilà qui tranche avec son prédécesseur, dont la sortie avait été mainte fois reculée. Il est vrai que la fondation Mozilla a depuis opté pour un cycle de développement plus rapide de son logiciel fétiche, limitant ainsi les ruptures technologies (et les trop longues attentes).

Firefox 5 corrige de très nombreux bogues (992 précisément). Ce produit se veut ainsi plus stable et plus fiable que précédemment.

Il propose de surcroît des performances améliorées dans quasiment tous les domaines : moteur JavaScript, accès au réseau, vitesse d’affichage, consommation mémoire, etc.

La gestion des onglets placés en arrière-plan est également en progrès.

Enfin, diverses avancées permettent un meilleur support des spécifications de l’HTML5.

Les nouvelles fonctionnalités ne sont guère nombreuses, ce qui reste logique, peu de temps séparant Firefox 5 de son prédécesseur.

Nous pouvons toutefois citer l’arrivée du support des animations CSS et la présence d’un système permettant de basculer entre les canaux de développement du logiciel (une fonctionnalité bien connue des utilisateurs de Google Chrome).

Le domaine de la sécurité n’a pas été oublié, puisque Firefox 5 corrige huit failles, dont cinq sont classées comme étant critiques.

Vous pouvez mettre votre navigateur à jour automatiquement en passant par le menu “Aide” et “A propos de Firefox“. Sinon vous pouvez télécharger la nouvelle version sur le site de Mozilla.

Firefox 5. Crédit : Mozilla.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur