Firefox franchit la barre des 200 millions de téléchargements

Cloud

Firefox poursuit son opération de séduction auprès des Internautes même si
l’engouement semble se tasser.

La barre des 200 millions de téléchargements de Firefox a été franchie le 31 juillet dernier, annonce

SpreadFirefox.com, le site promotionnel du navigateur open source. Lancé en novembre 2004 (voir édition du 26 octobre 2004), la version 1.x du concurrent d’Internet Explorer aura nécessité moins de deux ans pour atteindre ce chiffre. Les 100 millions de téléchargements avaient été dépassés en octobre 2005 (voir édition du 20 octobre 2005).

Pour autant, cela ne signifie pas que 200 millions de personnes dans le monde utilisent le navigateur alternatif. “Nous savons que ce nombre ne représente pas les utilisateurs actuels parce que ce chiffre intègre à la fois les versions 1.0 et 1.5 de Firefox […], et parce que chaque téléchargement ne se traduit pas systématiquement par un nouvel utilisateur”, reconnaît l’équipe promotionnelle du navigateur. Il n’en reste pas moins indéniables que le logiciel phare de la Fondation Mozilla gagne du terrain sur celui de Microsoft.

Selon le service de mesure d’audience Xitimonitor, la part de Firefox en Europe oscillait entre 20 et 23 % début juillet (dont 18,4 % en France et 37,2 % en Finlande, le plus fort taux d’utilisation). Et moins de 16 % en Amérique du nord. Un taux à peine supérieur à celui constaté en avril où Firefox était utilisé en moyenne par 19,4 % des Européens et 15 % des Nord Américains. La croissance du navigateur semble donc se tasser ces derniers mois. Rappelons cependant que, au lancement de Firefox 1.0, la Fondation Mozilla se donnait pour ambition d’atteindre les 10 % de part de marché (voir édition du 26 octobre 2004).

L’arrivée prochaine de Bon Echo, nom de code de Firefox 2.0 dont l’éditeur à présenté une bêta 1 le mois dernier (voir édition du 12 juillet 2007), relancera-t-elle la machine? Il est encore trop tôt pour le dire. D’autant que le navigateur alternatif devra affronter IE7. La nouvelle arme de Microsoft proposera également nombre de services équivalents à ceux de Firefox 1.5 comme la navigation par onglets, l’outils anti-phishing et le lecteur de flux RSS.

De son côté, la Fondation Mozilla annonce sur Spreadfirefox.com qu’elle a développé des outils de mesure d’usage plus efficaces que le simple compteur de téléchargements. Outils qui restent à mettre en place. “Ce que je souhaiterai voir au sein de SpreadFirefox, c’est de migrer du comptage des téléchargements et construire des outils qui nous permettrait de fêter notre base d’utilisateurs réels”, précise l’un des contributeurs de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur