Fitness connecté : Jawbone garde la forme en levant 113 millions de dollars

Entreprise
jawbone-levee-fonds

L’Américain Jawbone va mettre à profit son 9e tour de financement (113 millions de dollars) pour accélérer le développement de ses appareils de fitness connectés.

Spécialisé dans les appareils de fitness connectés, l’Américain Jawbone lève, pour son neuvième tour de table, 113 millions de dollars.

Plusieurs investisseurs historiques, en l’occurrence Andreessen Horowitz, Kleiner Perkins, Khosla Ventures et Sequoia, ont remis au pot, à hauteur de 20 millions de dollars.

Le complément (93 millions de dollars) est apporté sous la forme d’un prêt par des fonds privés et banques d’affaires.

Silver Lake (via sa plate-forme Waterman) et Fortress Investment Group ont débloqué une enveloppe de 43 millions de dollars. J.P. Morgan et Wells Fargo ont injecté les 50 millions restants.

L’opération porte à plus de 300 millions de dollars le total des sommes injectées dans la société depuis sa création en 1999.

Basé à San Francisco, Jawbone compte mettre ce financement à profit pour accélérer le rythme de production de ses systèmes audio – tout particulièrement les enceintes Jambox – et de ses bracelets connectés UP, dont la nouvelle génération est commercialisée depuis bientôt un an.

A plus long terme, il est question, selon Fortune, d’un renforcement des effectifs, sous la houlette du CEO et cofondateur Hosain Rahman.

Jawbone chercherait aussi à étendre sa présence à l’international en ouvrant des implantations hors de son marché domestique, pour accélérer la promotion de son offre, notamment son service de messagerie vocale Thoughts.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : géants du Web, qui a racheté quoi ?

Crédit photo : Jawbone


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur