Fits.me : le rideau de la cabine d’essayage virtuel s’ouvre à Paris

Marketing
essayage fits.me

Adidas, Hugo Boss, Superdry…de nombreuses marques se sont laissées séduire par la solution de cabines d’essayage virtuel.Fits.me, start-up d’origine estonienne, ouvre un bureau à Paris.

Acheter des vêtements en ligne, c’est devenu banal. Mais un problème perdure : comment être certain d’avoir acheté la bonne taille ?

Évidemment, en cas d’erreur, le e-consommateur  a le droit de retourner le produit au vendeur ou de demander un échange pour une taille différente.

Il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’une contrainte pour lui, et dès lors un frein à l’achat qui pénalise les marchands.

Dans ce contexte, Fits.me , du nom d’une start-up estonienne dont la création remonte à 2009, développe une solution d’essayage virtuel.

La solution a été adoptée chez des spécialistes du sportswear ou du prêt-à-porter, d’Adidas à Hugo Boss en passant par Superdry (le premier a déjà activé le service, les deux suivants sont en cours de développement).

Pour se rapprocher des marques, des enseignes et des détaillants, la société vient d’ouvrir un bureau à Paris.

essayage fits.me
Séance d’essayage virtuel

“De plus en plus de gens achètent leurs vêtements en ligne, ce qui conduit à une augmentation du volume des retours en raison du problème évident du choix de la bonne taille. Il est impossible pour les clients d’essayer les vêtements avant l’achat”, explique Heikki Haldre, fondateur et directeur général de Fits.me.

“Quelle que soit la façon dont ils sont traités, les retours de vêtements dégradent la rentabilité des détaillants. Nous croyons que les détaillants ont peut-être atteint un seuil de tolérance qui les oblige finalement à aborder le problème. »

Il indique que les détaillants qui ont déjà recours à Fits.me sur leur boutique de vêtements en ligne ont pu démontrer une baisse des retours liés au problème de l’ajustement, baisse pouvant aller jusqu’à 77%.

Le marché français, avec de nombreuses marques et boutiques à la clé, étant forcément intéressé par un tel outil, le développeur de solutions de cabines d’essayage virtuelles a ouvert un bureau à Paris.

Grégory Busnel, Directeur des ventes en France, indique : “Nous rencontrons actuellement un vif intérêt quant à notre cabine d’essayage virtuelle. En effet, les détaillants ne cherchent pas seulement à s’informer, ils  semblent réellement décidés à résoudre ce problème. Je pense que dans quelques années nous pourrions décrire 2013 et 2014 comme la période d’avènement des cabines d’essayage virtuelles.”

Recommandations de taille

Fits.me a récemment déployé la nouvelle version de sa cabine d’essayage et étoffé son offre en proposant désormais un tout nouvel outil de recommandation de taille.

Ce nouveau cru permet aux détaillants et aux marques de proposer à leurs clients “un outil précis, fun, sophistiqué et à présent bien plus esthétique, afin qu’ils puissent choisir en toute quiétude”.

On retrouve en son sein Fit Advisor, soit un nouvel outil de recommandation de tailles qui sait utiliser les mensurations des clients pour générer et afficher des indicateurs graphiques intuitifs montrant comment le vêtement s’adaptera.

Et contrairement à la cabine d’essayage virtuelle, Fit Adivsor n’affiche pas une photo pour montrer comment le vêtement s’ajuste.

Autre solution innovante : Fits.me Virtual Fitting Room. Soit un logiciel proposé en mode SaaS (Software as a Service) qui se distingue par la précision de ses photos.

En plus d’indiquer une taille précise aux clients il exploite, de manière anonyme, les choix faits par des centaines de milliers de clients et clientes ayant eu recours à Fits.me Virtual Fitting Room afin de finaliser leurs achats en ligne.

Les données analytiques obtenues, à la seule disposition de Fits.me sont combinées avec les propriétés réelles des vêtements en question et permettent à Fit Advisor d’offrir une précision qualifiée d’inégalée par son concepteur, parmi les solutions de recommandation de tailles existantes.

L’ensemble des solutions Fits.me, explique l’éditeur, accroit la confiance des clients finaux, ce qui se traduit par une augmentation du taux de conversion et une baisse du taux de retours d’articles.

Une démonstration de la solution est disponible à l’adresse http://demo.fits.me.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur