Fixe vers mobile : France Télécom recule sur le 100% illimité

Mobilité

Compte tenu de dérives observées parmi sa clientèle, France Télécom préfère modifier son offre dans le sens d’une limitation.

France Télécom revoit à la baisse les ambitions de la formule de téléphonie Atout 100% illimité lancée au printemps 2005. Initialement, ce binôme d’offres permettait au client de passer des coups de fils sans restriction vers les fixes et les mobiles en France, Europe et Amérique du Nord.

La première formule 24h/24 avait été mise en place (79 euros TTC par mois), la seconde proposait une version light avec de l’illimité le soir et le week-end (59 euros TTC par mois). L’offre, limitée à 150 000 clients, a été très vite souscrite.

Mais il y a un couac. Dans son édition en date du 25 avril 2006, Libération révèle que l’opérateur revient sur ses pas en modifiant son offre Atout 100% illimitée dans le sens d’une restriction. Désormais, le client ne pourra disposer que de dix heures de communications gratuites vers les mobiles.

Pour quels motifs ? Il semblerait que des clients mal intentionnés aient commencé à exploiter cette offre illimitée pour en faire des micro-business de revente de communication téléphonique. Selon France Télécom interrogé par Reuters, la modification de l’offre, qui concerne encore 110 000 abonnés, “ne pose aucun problème juridique et prendra effet le 30 mai”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur