Flexmount S14 : Mobotix matérialise le deuxième visage de la vidéosurveillance

Régulations
Mobotix Flexmount S14

L’Allemand Mobotix offre un nouveau visage à la vidéosurveillance avec ses caméras hémisphériques S14 Flexmount, qui embarquent un double objectif dans un même boîtier.

Avec ses caméras hémisphériques S14 Flexmount, l’Allemand Mobotix offre à la vidéo-protection un nouveau visage et des yeux derrière la tête.

Si le premier produit de la gamme (la version mono S14M) a tout d’un dispositif traditionnel excepté une silhouette affinée et un système de fixation qui simplifient grandement son installation, la dual S14D sort davantage du lot.

Outre un microphone omnidirectionnel, un haut-parleur et une sortie son, elle intègre en effet deux emplacements destinés à accueillir des objectifs interchangeables à 6,2 mégapixels.

Du grand-angle pour les panoramas à 180 degrés, au téléobjectif pour un zoom optique 8x sans perte de qualité, Mobotix propose une sélection de modules adaptés à divers usages.

Le logiciel fourni en complément exploite des fonctionnalités additionnelles comme l’enregistrement de deux flux en simultané.

Dans ce cas particulier, la bande passante est néanmoins répartie entre les deux capteurs et la résolution, divisée par deux (soit 3,1 millions de pixels).

Mais disposer, dans l’absolu, de deux caméras dans un même boîtier, permet de surveiller deux pièces adjacentes ou de couvrir les angles morts dans les coins.

Au capteur couleur dit “de jour” et fourni en standard peut se substituer un équivalent en noir et blanc, qui offre une meilleure sensibilité à l’exposition : 0.1 lux suffit avec un temps de pose de 1/60, contre 1 lux minimum en couleurs.

A noter toutefois qu’en résolution 6,2 mégapixels, le débit se limite à 8 images par secondes. Pour atteindre la fluidité à 30 fps, il est nécessaire de se restreindre à 1 méga.

En revanche, tous les déplacements dans le champ que couvrent les caméras est électronique : pas de mouvements physiques, donc moins d’usure et d’entretien.

Pas non plus de modèles Wi-Fi, néanmoins. Tout est relié par Ethernet 10/100 via des câbles cryptés et alimenté par ce biais (PoE ou Power-over-Ethernet), pour une consommation électrique autour des 4,5 W.

Mobotix Flexmount S14Seul le boîtier principal requiert un bloc secteur. C’est lui qui agrège en premier lieu les flux en provenance des S14. Il embarque un port mini-USB, une interface MxBus et un emplacement réservé à des cartes microSD(XC) jusqu’à 64 Go.

Tout comme les caméras – qui s’y connectent via des câbles de 2 mètres  et d’éventuelles rallonges -, l’ensemble est certifié IP65.

Soit une protection avérée contre la poussière, un fonctionnement dans des plages thermiques de -30 à 60 degrés (grâce à un capteur de température) et une résistance aux faibles projections de liquides non corrosifs.

Le logiciel de Mobotix permet de définir des alertes mail, l’enregistrement automatique à la détection de mouvements, l’accès en FTP, le visionnage multiple… et la gestion du stockage sur PC ou NAS, jusqu’à 1 To.

Par défaut, la solution adopte néanmoins une structure décentralisée, qui ne repose sur aucun élément externe pour traiter et entreposer les fichiers vidéo.

Tout le processus d’encodage se déroule directement au sein des caméras et l’ensemble est déporté en priorité vers le boîtier central, vers la mémoire flash amovible (carte microSD).

Tarif de base pour la S14M : 798 euros HT, soit 955 euros TTC. Ce qui n’inclut pas les objectifs, facturés chacun plus de 300 euros TTC.

Mobotix AG : depuis 1999, la qualité allemande ?
Basée à Langmeil (land allemand du Bade-Wurtemberg, non loin de Mannheim), la société Mobotix AG compte treize ans d’expérience en matière de vidéo-protection et dispose de ses propres ateliers de production, dont l’un de 6000 m², proche du siège social. En France, son réseau de distribution comprend des installateurs spécialisés et des partenaires certifiés, notamment des prestataires de solutions de vidéosurveillance et d’installations techniques de sécurité : ACTN, AGIX, ASI Gardino, BeIP, CUC, EDOX, Syel Diffusion…

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur