Flextronics et Solectron sur le point de fusionner

Mobilité

Le nouveau géant de l’électronique emploiera quelque 200 000 employés dans le
monde entier.

Flextronics, fabricant de produits électroniques en sous-traitance basé à Singapour, envisage de racheter son concurrent Solectron. Flextronics a enregistré l’année dernière un chiffre d’affaires proche de 19 milliards de dollars et espère que la nouvelle société pourra employer 200 000 personnes pour un chiffre d’affaires supérieur à 30 milliards de dollars.

“Solectron est un complément extrêmement important d’un point de vue stratégique pour Flextronics et cette alliance transforme le paysage de nos activités”, a déclaré Mike McNamara, PDG de Flextronics. “En réunissant nos forces, nous espérons que l’extension de notre échelle nous permettra de développer notre portée sur le marché et de réaliser des économies importantes. “

Les deux entreprises se complèteront mutuellement, a précisé Mike McNamara. “La force de Solectron dans les segments de l’informatique et des télécommunications haut de gamme constituera un apport inestimable pour les capacités existantes de
Flextronics et la société qui en résultera s’imposera comme leader dans la plupart des segments de produits”,
a-t-il souligné.

Paul Tufano, PDG par intérim de Solectron, a ajouté : “L’union de ces deux entreprises nous permet de transcender ce que nous avons réalisé individuellement et de structurer et redonner de la force à notre secteur.”

La fusion réduira les coûts d’au moins 200 millions de dollars TTC par an, à en croire le directeur financier de Flextronics Thomas J. Smach. Mais il a précisé que 18 à 24 mois seraient sans doute nécessaires avant de réaliser ces économies.

L’accord dépend de l’approbation des actionnaires. Les actionnaires de Solectron se sont vus proposer des liquidités ou des actions dans Flextronics. Dès le 1er juin, l’accord était évalué à plus de 3,6 milliards de dollars. Citigroup offre un prêt de 2,5 milliards de dollars pour soutenir cette acquisition.

Les fabricants de produits électroniques en sous-traitance comme Flextronics fabriquent des produits pour des grands noms tels qu’IBM, Motorola ou Apple.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 4 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur