Flipkart avale la branche indienne d’eBay dans un méga-financement

E-commerceMarketing
flipkart-logo-mega-financement

Ce serait le plus gros financement jamais réalisé par une start-up en Inde : Flipkart Group lève 1,4 milliard de dollars auprès de Tencent, eBay et Microsoft (infographies).

« L’Amazon indien » séduit les géants du numérique. Flipkart Group vient de boucler une levée de fonds de 1,4 milliard de dollars auprès de Tencent (Chine), eBay et Microsoft (USA).

Selon Bloomberg, c’est la plus grosse levée de fonds effectuée par une start-up en Inde. La valorisation s’envole à 11,6 milliards de dollars.

Cela ne s’invente pas : fondé à Bangalore en 2007, le site e-commerce indien a été créé par deux anciens responsables…d’Amazon : Sachin Bansal et Binny Bansal.

Le groupe Internet américain compte d’ailleurs également s’imposer sur le marché indien en investissant 5 milliards de dollars. Il consacre déjà un budget dédié de 515 millions de dollars.

La firme de Jeff Bezos sait convaincre pour gagner des parts de marché : elle a déjà acquis Souk.com pour un ancrage durable au Moyen-Orient.

Et le jeu en vaut la chandelle : le marché de l’épicerie en ligne en Inde pourrait atteindre 20 milliards de dollars à l’horizon 2020 avec. Un gâteau à partager avec d’autres acteurs locaux comme Bigbasket.

Depuis sa création, Flipkart a levé un montant global de 11,6 milliards de dollars, dont 700 millions de dollars en 2015 auprès de Tiger Global et d’autres fonds déjà présents dans le capital dont Steadview Capital.

D’autres fonds sont présents dans le deal comme DST (Russie) ou Accel Partners (Europe). On y trouve aussi le groupe média Naspers d’origine sud-africaine.

« Ce deal confirme notre notre volonté d’accélérer la transformation du commerce en Inde en exploitant les technologies », indiquent les fondateurs.

sachin-bansal-binny-bansal
Sachin Bansal et Binny Bansal : l’incroyable parcours des deux-cofondateurs de Flipkart

Avec cette nouvelle levée de fonds, eBay entre dans le capital de Flipkart, qui va englober sa division locale (tout en gardant une certaine autonomie).

Cette méga-opération de financement intervient que des rumeurs courrent sur un projet de rapprochement avec Snapdeal, le troisème acteur qui compte dans le paysage du e-commerce indien soutenu par SoftBank. Le groupe Internet japonais envisagerait un scénario dans ce sens en échange d’une part dans Flipkart.

Si vous voulez rattraper le temps perdu et en savoir plus sur le chemin parcouru par Flipkart en termes de financement et d’opérations de croissance externe, on vous laisse deux infographies récapitulatives (fournies par la société indienne) :

infographie-flipkart-investissement

x
Timeline-acquisitions-flipkartx


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur