FlyViz : un casque panoramique de conception française

Mobilité
Flyviz casque panoramique 360 degrés INRIA

Plusieurs centres de recherches français ont contribué au développement du FlyViz, un casque à vision panoramique avec restitution à 360 degrés.

Fruit d’un projet qui a réuni, deux ans durant, plusieurs centres de recherche français, le FlyViz est un casque à vision panoramique permettant à quiconque le porte de voir dans toutes les directions.

Sous la houlette d’Anatole Lécuyer, l’INRIA (institut de recherche dédié aux sciences du numérique) s’est entouré de Jérôme Ardouin (enseignant à l’ESIEA), Maud Marchal (maître de conférences à l’INSA de Rennes) et Éric Marchand (professeur à l’Université Rennes I).

De ces travaux a résulté un prototype lié à un brevet décrivant un “système d’acquisition et d’affichage avec restitution à 360 degrés et fixé sur la tête”.

Silicon.fr met en relief la visière prononcée du FlyViz, ainsi que le tube gyroscopique qui le surmonte. Il s’y loge une caméra panoramique équipée d’un miroir parabolique qui forme, par un jeu de reflets, un prisme sphérique.

Celui-ci est déroulé à plat, sur le principe du planisphère, pour être projeté sur le dispositif d’affichage placé devant les yeux de l’utilisateur, en 720p, format 16:10, à 60 Hz.

A en croire Anatole Lécuyer, le temps d’adaptation au dispositif est négligeable. Les sujets les plus prompts ont vite appris à saisir des objets situés derrière eux, voire à marcher à reculons.

Outre le gabarit du casque, c’est le traitement de l’image qui condamne encore de nombreux usages, avec une latence proche du dixième de seconde (83 ms).

Qui plus est, le FlyViz n’est pas autonome : il dépend d’un PC portable qui agit comme une centrale de restitution de l’image. Le système se loge préférentiellement dans un sac à dos.

Anatole Lécuyer entrevoit des applications dans la santé (pour les patients ne pouvant plus tourner la tête), la sécurité, l’aéronautique ou encore les jeux vidéo.

Mais le FlyViz est avant tout conçu comme outil de recherche. Notamment dans le domaine des neurosciences et de la psychologie.

L’idée est de travailler sur la perception pour comprendre comment le cerveau interprète et exploite la vision à 360 degrés“, indique le chercheur, qui entend s’associer avec des laboratoires de neurosciences.

Les applications du FlyViz pourraient émerger là où on ne les attend pas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur