FON déploie un réseau wifi à Blanquefort

Mobilité

La municipalité de Blanquefort va distribuer gratuitement mille routeurs wifi
FON à ses habitants. Un joli cadeau de Noël.

Heureuse initiative que celle de la municipalité de Blanquefort. Du 19 au 22 décembre 2006, cette bourgade de 15 000 habitants située aux portes de Bordeaux va distribuer gracieusement un millier de routeurs wifi FON aux administrés qui en feront la demande à travers un formulaire en ligne sur le site de la ville. Lequel fait d’ailleurs de l’événement la Une de sa page d’accueil.

L’opération s’inspire du dispositif de la société FON, partenaire de l’opération, qui vise à partager les accès Internet à partir de routeurs wifi dédiés : les Foneras. Les utilisateurs doivent se déclarer “Fonero” pour pouvoir partager leur connexion et bénéficier, en retour, de la connexion d’un autre Fonero, et cela partout dans le monde. Les accès wifi sont donc réservés à la communautés de Foneros même si les non Foneros ont la possibilité de bénéficier d’une connexion temporaire selon une formule payante modique (3 euros pour 24 heures d’utilisation). Parallèlement, une vingtaine de points d’accès wifi administrés par la municipalité seront ouverts au public dans les endroits stratégiques (écoles, médiathèque, mairie, lieux culturels, etc.).

Dans le cadre de l’opération de Blanquefort, les routeurs seront livrés préconfigurés par FON à partir des informations communiquées par les intéressés dans le formulaire d’inscription. Une configuration qui intègre également tous les paramètres de sécurité. “Les utilisateurs n’auront plus qu’à connecter leur Fonera et ça marchera”, prédit Willy Dupont, responsable Internet de la municipalité. Les routeurs wifi pourront naturellement servir de passerelle communicante entre les différents ordinateurs d’un foyer. Ce qui fait de la Fonera un joli cadeau de Noël habituellement commercialisé 29,95 par FON.

1 foyer sur 3

L’objectif de cette initiative est de s’appuyer sur les 56 % des 6 400 foyers Blanquefortais qui disposent d’un accès haut débit pour déployer un réseau wifi quasi public pour un investissement moindre. Au total, la municipalité investit moins de 20 000 euros. “Cela revient à 1,50 par habitant environ”, précise Willy Dupont, “cela constituait un défi intéressant puisque Blanquefort sera la première ville de Fonera au monde.” Au final, 1 foyer sur 3 partagera un accès wifi. Ce qui devrait offrir un maillage assez dense pour couvrir l’ensemble de la ville (à condition que les Foneros ne se concentrent pas aux mêmes endroits).

Le projet “Blanquefon” n’est pas le seul du genre. Récemment, l’opérateur sur fibre optique parisien Erenis a annoncé vouloir distribuer des Fonera à ses nouveaux abonnés. Ce qui leur permettra de déployer le wifi dans leur résidence et d’ouvrir leur ligne aux autres. Fon a également passé des accords de partenariat avec Neuf Cegetel. Google et Skype comptent parmi les investisseurs de la société FON. Au total, la start-up d’origine espagnole revendique 5 000 routeurs installés en France et dix fois plus dans le monde. La révolution FON est en marche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur