Les fondateurs de Vine lancent Hype

Apps mobilesMobilité
2 6

Les cofondateurs de Vine reviennent avec une nouvelle application mobile baptisée Hype. Après les vidéos courtes, place à la diffusion vidéo en direct.

Twitter a décidé de mettre un terme à l’aventure Vine. Le service de partage de vidéos courtes a fait les frais d’une stratégie visant à focaliser les efforts sur Twitter et Periscope.

Mais les cofondateurs de Vine n’ont pas dit leur dernier mot. Ils livrent une nouvelle application mobile baptisée Hype.

Cette application sociale creuse le sillon de la diffusion vidéo en direct et tente de se distinguer avec la possibilité d’ajouter de la musique et des animations sur les vidéos.

Pour l’heure, Hype est en phase de bêta, ce qui signifie qu’elle n’est accessible qu’à un nombre limité de mobinautes.

Lors de sa diffusion au grand public, Hype devra composer avec la concurrence féroce des ténors du marché que sont Periscope (Twitter) et le service de Live Video signé Facebook. L’affrontement promet d’être coriace, comme peut en attester Meerkat.

Premier arrivé sur le créneau du live streaming mobile, Meerkat avait rapidement été éclipsé par Periscope et Facebook Live. Tant et si bien que sa maison mère Life On air a décidé de retirer Meerkat de l’App Store début octobre. Place à Houseparty pour un renouveau et une incursion dans le chat vidéo de groupe.

Rus Yusupov avoue ne pas avoir senti venir la fermeture de Vine, comme il l’a déclaré à TechCrunch.

Avec Colin Kroll et Dom Hoffman, ils avaient lancé Vine en 2012 avant de la vendre à Twitter pour 30 millions de dollars en octobre 2012.

Très enthousiaste sur le potentiel de Vine, le site de microblogging a diminué progressivement ses ressources allouées à Vine, focalisant son attention sur Periscope, start-up acquise l’an passé.

Rus Yusupov a quitté Twitter l’an passé tandis que Dom Hoffman a développé ses propres applications mobiles, avec Byte et Peach.cool. En janvier 2016, à mi-chemin entre la messagerie instantanée et le réseau social, cette dernière avait bénéficié d’un énorme buzz.

Reste à savoir si le pedigree de ses créateurs permettra à Hype de dépasser le simple statut éphémère de la hype.

(Crédit photo : profil de Rus Yusupov sur Twitter)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur