Forfaits “Eden” : Bouygues Telecom avance-t-il vers le paradis mobile ?

Cloud

Bouygues Telecom lance trois nouvelles offres sous l’emblème “Eden”. Au programme : avec ou sans Internet (3G), avec ou sans engagement, avec ou sans mobile…La grille tarifaire est proche du sur-mesure en fonction de la consommation (voix, data).

Bouygues Telecom va proposer une nouvelle gamme de forfaits mobiles baptisée “Eden” à partir de la mi-octobre.

Elle n’a pourtant rien d’un jardin fermé mais de là à évoquer des formules paradisiaques…

Elle offre en effet le choix de “forfaits mobiles avec ou sans engagement, avec ou sans mobile, avec ou sans Internet.”

La fidélité des clients est mise en avant plutôt que la recherche à-tout-va de nouveaux abonnés.

C’est un complet renouvellement de l’offre de Bouygues Telecom puisqu’Eden “complète l’offre B&YOU” qui empruntait le chemin de “l’illimité sans engagement” (mais tout est relatif).

Dans les nouvelles formules, les forfaits sponsorisant un mobile baisseront automatiquement de prix (de 5 à 7 euros par mois tout de même) au bout d’un ou deux ans.

Et tous les 24 mois, l’opérateur assure que tous les clients fidèles souhaitant se ré-engager “bénéficieront de meilleurs prix” pour un téléphone neuf que les nouveaux abonnés.

Mais, au bout d’un tel engagement, tout aura changé dans les combinaisons des offres mobiles…

Selon Bouygues Telecom, le client peut aussi changer de forfait “à tout moment, sans renouveler son engagement”

L’opérateur propose également des passerelles entre “Eden” et sa formule quadruple play “Ideo” (Internet haut débit, télévision haut débit, téléphonie fixe et mobile).

Au niveau de l’offre, tous les forfaits incluent les SMS et MMS illimités et les hotspots Wi-Fi estampillés Bouygues Telecom. Pour l’accès à la 3G+, c’est plus modulé.

Le forfait d’entrée de gamme “Eden Classic” varie de 14,90 euros pour une heure d’appel (“carte SIM only” ou en gardant son mobile) à 26,90 euros pour 4 heures d’appel (avec un nouveau terminal).

En montant d’un cran dans la consommation data, l’offre “Eden Relax” est destinée aux consommateurs “un peu connectés” (entre 350 et 500 Mo de volume de données mensuel, avec le système de dépassement du seuil de consommation qui limite le débit à 64 Kbit/s).

Dans la déclinaison de cette offre, il est possible de choisir des options de durée d’appel (2 heures, 3 heures), de numéros en illimité (trois max’), de trouver son bonheur dans l’illimité en fonction de créneaux horaires (exemple : “20h00 – 8h00”) voire de se lancer dans “l’illimité 24/24”.

En fonction de la durée d’engagement (ou de son absence), comptez sur un large segment de tarifs entre 21,90 euros et 69,90 euros.

Dans la série des hyper-connectés, l’opérateur pousse “Eden Smartphone” avec 1 Go de volume de transfert de données autorisées par mois via la 3G+, autorisation d’usage de la voix sur IP et accès à la fonction “modem”.

C’est le même topo de la personnalisation des offres que “Eden Relax” (durée d’appel, choix de numéros en illimité…) mais l’Internet mobile à gros volume, cela se paie : comptez entre 34,90 euros et 79,90 euros pour la formule la plus avantageuse.

Bouygues Telecom compte plus de 11 millions de clients dans la mobilité et dépasse désormais le nombre de million d’abonnés dans le haut débit fixe.

Parallèlement, Orange France se concentre sur la marque Sosh pour les consommateurs jeunes de la catégorie “hyper-Web mobile” tandis que SFR met sur orbite une offre low-cost à 12 euros (“Red”).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur