Format DVD : le succès du Blu-ray remis en cause par la blogosphère

Mobilité

Selon le cabinet d’analyses Cymfony, le HD DVD de Toshiba a bien plus
d’atouts que le Blu-ray de Sony pour séduire le marché.

Le Blu-Ray a-t-il perdu la bataille de la nouvelle génération de DVD? Il semblerait bien à en croire Cymfony. Le cabinet d’analyses américain a étudié plus de 17 000 commentaires mis en ligne (sur des blog et forums de discussion) entre le 1er octobre et le 23 novembre 2006. Les commentaires portent naturellement sur les formats Blu-ray de Sony et HD DVD de Toshiba. Cymfony en conclut que la cote du format développé par Sony a du plomb dans l’aile.

Dans son rapport, le cabinet estime à 50 % le nombre d’interventions en ligne consacré au HD DVD contre 45 % accordé au Blu-ray (et 5 % à des produits spécifiques). Surtout, le format de Sony compte 23,4 % de billets négatifs à son encontre et 23,5 % de messages positifs contre respectivement 14,2 et 32,9 % pour son concurrent. Et les billets évoquant les avantages du format de Toshiba sont 70 % plus nombreux que ceux concernant le Blu-ray.

Déception générale

Les bloggeurs sont notamment furieux que Sony intègre un lecteur de Blu-ray dans la PS3 (sortie le 17 novembre aux Etats-Unis) alors que le lecteur HD DVD est optionnel à la Xbox 360 de Microsoft. Ils estiment en outre que Sony a le chic pour créer des conflits de formats technologiques qu’il perd la plupart du temps. Les participant font essentiellement référence au format vidéo Beta des années 80 et du minidisc des années 90. Mais aussi UMD (le format de la PSP) et Atrac (fichier son protégé).

Paradoxalement, les tarifs (élevés) des appareils Blu-ray et la guerre des formats ne constituent pas les principaux sujets de discussions en ligne (seulement 14 et 16 % des posts). Les débats sont essentiellement animés par une déception générale (26 %) et les critiques de la PS3 (21 %). En bref, Sony a mauvaise presse auprès des bloggeurs. Les appréciations des consommateurs potentiels viennent ainsi contredire l’analyse présentée par le Forrester Research qui estimait que le Blu-ray avait notamment rallié la quasi totalité des studios hollywoodiens à sa technologie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur