Forte demande pour les Mac haut de gamme

Mobilité

La demande des utilisateurs pour les machines professionnelles à haute vitesse semble importante. Aux Etats-Unis, les PowerMac de la gamme de janvier sont déjà considérés pour partie comme un succès, tandis que les PowerBook connaissent une demande non négligeable. En France, la demande est stable à importante pour le portable et cohérente avec les ventes précédentes pour les machines de bureau.

Le passage aux nouveaux processeurs semble avoir créé un appel d’air non négligeable chez les professionnels américains, même si la disparition des PowerMac multiprocesseurs haut de gamme semble regrettée. Les utilisateurs formulent une demande claire pour des machines plus puissantes. Le G4 biprocesseur se vend bien. “Nous vendons plus de G4 biprocesseurs que de monoprocesseurs à 533 MHz, spécifiquement pour des applications comme Photoshop et Cleaner, et pour l’édition vidéo”, a indiqué un revendeur à nos confrères de MacWeek, en précisant la demande pour les modèles haut de gamme. “Tous ceux qui ont commandé le système à 733 MHz l’auraient acheté en biprocesseur”, s’il avait été disponible. Lors de la dernière conférence financière d’Apple, Phil Schiller, le vice-président chargé du marketing d’Apple, n’avait pas exclu la possibilité de proposer des machines multiprocesseurs aux vitesses les plus élevées, lorsque les puces apparaîtraient en nombre suffisant.

En France, les nouvelles machines sont à peine disponibles. L’optimisme reste pourtant de mise, compte tenu des listes d’attente. Pourtant très haut de gamme, le TiG4 semble connaître un réel engouement aussi bien en France qu’aux Etats-Unis, même dans sa version à 500 MHz. Les machines sont pour le moment arrivées au compte-gouttes, mais selon Computer Bench que CLG Informatique, elles devraient être fournies régulièrement à compter de la mi-mars.

Les iMac psychédéliques déçoivent

Autre son de cloche concernant les iMac, nous a-t-on confié&: “Il y a une certaine déception sur les nouveaux iMac aux couleurs psychédéliques, qui ne partent pas comme nous l’avions prévu, mais qui viennent seulement d’arriver en magasin. D’une manière générale, les clients regrettent quand même la disparition du lecteur de DVD.” Aux Etats-Unis, la déception semble similaire, les professionnels se retranchant sur les couleurs “Indigo” et “Graphite”. “Comparativement à ce que nous connaissions jusqu’à présent, il y a une nette tendance au désistement de clients habitués au PC et qui se tournent désormais vers le Mac pour des qualités vidéo qu’ils ne trouvent pas dans le monde PC, même si les fans de la plate-forme Wintel sont généralement prompts à dire le contraire. Les clients que nous recevons s’y intéressent pour la facilité d’utilisation que seul le Vaio propose côté PC”, indique le service commercial de Computer Bench. Optimiste ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur