Forum FinTech : les régulateurs ouvrent le dialogue avec les entrepreneurs

LégislationRégulations
forum-fintech
5 31

Ce 18 juillet 2016 marquait la première réunion du Forum FinTech, à travers lequel l’AMF et l’ACPR veulent se rapprocher des entrepreneurs de la filière.

Pour Axelle Lemaire, ce lundi 18 juillet a débuté avec la remise des prix du Concours mondial d’innovation. Elle se termine avec un atelier de restitution de la consultation « Europe des start-up ».

Entre-temps, la secrétaire d’État chargée du Numérique a participé au lancement du Forum FinTech.

C’était aujourd’hui la première réunion de cette instance consultative présentée comme un espace de dialogue entre régulateurs et entrepreneurs du secteur, monté sous la forme d’une coprésidence par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et la Banque de France, via l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

L’initiative s’accompagne de la mise en place, par les deux autorités, d’un « pôle commun » à travers lequel elles coordonnent leur action en matière d’accueil et d’orientation des sociétés innovantes de la filière française*.

Gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau rappelait dernièrement, dans un entretien avec Les Échos, l’objectif que soutiennent ces démarches : « Être une place d’excellence tant par le niveau de sécurité que d’adaptation des réglementations ».

Le défi consistera à introduire un système de proportionnalité des règles en fonction des acteurs, sans pour autant niveler la sécurité par le bas. En d’autres termes, selon Gérard Rameix, président de l’AMF, « accompagner ceux qui innovent en leur permettant d’installer leurs activités sur un terrain sécurisé […] garant d’une protection efficace pour les épargnants […] ».

Pour Axelle Lemaire, il en va aussi d’un renforcement de l’attractivité de la place financière de Paris pour les FinTech, « en particulier dans le contexte actuel marqué par le Brexit ».

Le Forum FinTech devrait se réunir deux ou trois fois par an. Il compte 34 membres dont le mandat de deux ans est renouvelable une fois. Des experts pourront, de manière complémentaire, être associés aux travaux.

Sur la liste, on recense des dirigeants d’entreprises du secteur (Nicolas Marchandise d’Advize, Olivier Goy de Lendix, Cyril Chiche de Lydia…), des représentants d’associations (Nicolas Lesur pour Financement Participatif France, Joëlle Durieux pour Finance Innovation…), des incubateurs, des cabinets d’avocats, des établissements universitaires ou encore la Direction générale du Trésor.

On prendra garde de ne pas confondre le Forum FinTech avec des événements antérieurs comme le Paris Fintech Forum organisé en début d’année par l’Acsel et Altéir Consulting, là aussi sous le patronage d’Axelle Lemaire.

* L’AMF et l’ACPR ont chacune constitué une équipé dédiée à la technologie financière et à l’innovation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur