Foursquare associe géolocalisation et cercles d’amis

Entreprise

Le réseau social basé sur la géolocalisation propose désormais à ses membres de compiler en communauté leurs meilleurs conseils, regroupés dans des listes thématiques à suivre comme des comptes Twitter.

La géolocalisation franchit un seuil d’interactivité sur Foursquare.

Le réseau social aux quelques 10 millions de membres améliore son interface de partage et d’édition de listes entre amis.

A chacun son vécu, à chacun ses conseils, mais pourquoi ne pas les partager entre amis ou par affinités ?

Ainsi l’entend Foursquare, qui compte faire collaborer ses utilisateurs par cercles, à cheval entre Twitter et Google+.

Le concept de l’empirique au service de la communauté se matérialise par ces listes thématiques que les usagers du service peuvent compléter à leur guise, moyennant la constitution préalable d’un groupe de partage, à l’image de ce que propose Google Documents.

Selon Dennis Crowley, co-fondateur de Foursquare, “il y a encore du chemin à accomplir […] mais n’importe qui peut s’essayer à cette fonctionnalité“, dénommée Tips Lists (littéralement, “listes d’astuces”).

Le procédé s’effectue par le biais d’une interface agrémentée de la saisie semi-automatique (auto-completion), du glisser-déposer (drag & drop), d’une assistance avancée et d’un système de notifications.

Objectif de la démarche, créer des liens entre les membres et renforcer l’interactivité ainsi mise en place. Condition sine qua non à la réussite de l’entreprise, encourager un comportement participatif.

Dans cette optique, Foursquare étudie les habitudes de chacun et suggère, en fonction des analyses consécutives, la création de listes à diffuser dans son cercle de connaissances.

Selon des critères qui s’échelonnent de la proximité à l’intérêt culturel, le système adresse alors des recommandations à tous les inscrits qui suivent la liste en question.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur