Foursquare : des bons plans aussi sur iPad

CloudMobilitéOS mobilesTablettes

Foursquare investit maintenant l’iPad, sept mois après avoir scindé ses services en deux applications.

La version de Foursquare pour iOS devient universelle au gré de la version 8.5 et de ce fait est également adaptée aux écrans des iPad, indique Foursquare dans une contribution de blog.

En août dernier, l’application iOS de Foursquare pour iPhone avait droit à une refonte complète avec la version 8. Cette mise à jour marquait un virage à 180 degrés pour le média social.

Foursquare affirmait ainsi sa vocation d’application ayant pour objectif de faciliter la recherche d’endroits en fonction des goûts de l’utilisateur, à la manière d’un certain Yelp. L’application fonctionne via des tags qu’on sélectionne, permettant au service d’affiner ses propositions en fonction des goûts du mobinaute.

Des suggestions d’idées pour les destinations (telles que « Barcelone, Shanghai, Buenos Aires ou « n’importe quelle ville dans le monde », indique Foursquare) relatives à un prochain voyage font également leur arrivée.

En parallèle, si les bons plans géolocalisés devenaient l’apanage de l’application Foursquare, la société avait lancé plus tôt l’application Swarm (sur iOS et Android dans un premier temps, avant une arrivée sur Windows Phone en août dernier) permettant de publier des « check-in ».

Foursquare a été valorisé à 650 millions de dollars suite à son quatrième tour de table qui s’est soldé par une levée de fonds de 35 millions de dollars en décembre 2013. En avril 2013 déjà, la société avait bouclé un précédent tour de table de 41 millions de dollars.

Malgré cela, après plus de 5 ans d’activité, la société est toujours en quête d’un modèle économique. Le contexte est concurrentiel avec la montée de Yelp et les efforts des réseaux sociaux dans le domaine. En juin 2013, Twitter a fait l’acquisition de Spindle, une start-up qui éditait une application mobile permettant de géolocaliser les bons plans à proximité. En 2011, c’est Facebook qui a acquis le savoir-faire en la matière en rachetant la société texane Gowalla.

Face aux différentes menaces, Foursquare s’est à son tour rapproché d’un acteur de poids. Ainsi, en février dernier, la firme de Redmond annonçait avoir investi 50 millions de dollars dans Foursquare.

En échange de quoi, Microsoft gagne la possibilité d’exploiter durant plusieurs années ses technologies. Pour la firme dirigée par Satya Nadella, il s’agit d’améliorer la recherche contextuelle sur ses environnements mobile (avec Windows Phone) mais aussi bureau (avec Windows).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur