Les Français s’approprient l’Internet mobile

Régulations
internet-mobile-france

Selon Médiamétrie, les indicateurs sont au vert pour l’Internet mobile, adopté par 46,2% des Français, malgré quelques contrariétés liées notamment à la qualité des réseaux télécoms et à la protection de la vie privée.

En dépit de considérations autour de la vie privée et de réserves quant à la qualité des réseaux télécoms, les Français prennent le pli de l’Internet mobile.

Eux qui sont, au 30 juin 2013, 46,2% à s’y être connectés “au moins une fois au cours des 12 derniers mois”, n’étaient que 40% un an auparavant… et tout juste 30% en 2011.

Une progression régulière retranscrite à travers la 6e occurrence du baromètre annuel* que Médiamétrie dédie, depuis l’été 2008, à “l’audience de l’Internet mobile” (document PDF).

La France compte aujourd’hui 25,1 millions de mobinautes (en hausse annuelle de 18%), soit plus de la moitié des propriétaires de téléphones portables si l’on se fie aux 83,5% de sondés ayant dit en posséder un.

Si la génération des “Digital Natives” – nés, par convention, après 1990 – reste une locomotive, le phénomène monte en puissance auprès de toutes les catégories d’âge.

Alors que le streaming vidéo se démocratise, la dimension du commerce électronique est moins présente. On est plutôt dans la consultation de contenu, avec toutefois un essor remarqué : celui des banques en ligne.

Toutes marques confondues, le groupe Google se distingue avec 19,3 millions de visiteurs uniques en juin 2013, devant les 13,3 millions de Facebook, qui reste la plus fréquentée des plates-formes communautaires accessibles dans l’Hexagone.

Médiamétrie relevait déjà récemment que les Français rejoignaient en nombre les réseaux sociaux, contribuant à résorber la facture intergénérationnelle : les plus de 55 ans représenteraient aujourd’hui autant d’audience (environ 30%) que les 15-34 ans.

Twitter, a contrario, n’entre par dans le classement, dépassé, en termes de fréquentation, par Skyrock et talonné par la plate-forme BtoB LinkedIn.

Derrière Google et Facebook, Apple enregistre 8,8 millions de visiteurs uniques, porté par son écosystème iTunes.

Yahoo! et Orange suivent, avec leurs portails respectivement fréquentés par 8,6 et 8 millions d’internautes.

La plate-forme vidéo YouTube a pour sa part réuni à elle seule 11,6 millions de visiteurs uniques, contre 4,4 millions pour son concurrent Dailymotion.

Parmi les groupes télécoms, seul Orange fait mieux que Wikipédia et ses 5,8 millions au compteur : SFR en est à 3,7 millions ; Bouygues Telecom, à 3,4 millions ; Free, à 1,6 million.

La plus forte hausse de fréquentation est à mettre à l’actif des sites et applications mobiles de photographie : 2,5 millions de mobinautes les ont consultés (+71% en un an), avec en tête de liste Instagram (1,76 million), devant Flickr (195 millions).

Quelques outsiders s’invitent au palmarès des applications mobiles. YouTube (9,5 millions) garde les rênes, devant iTunes (8,6 millions), Yahoo! (6,8 millions) et… Game Center (4,4 millions), suivi par Shazam (3,4 millions).

mediametrie-internet-mobile

* Réalisée sur les réseaux d’Orange, SFR et Bouygues Telecom, cette mesure inclut une estimation statistique des usages en Wi-Fi.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les services de photo en ligne ?

Crédit photo : Bulatnikov – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur