France : reprise des projets informatiques en 2003

Cloud

Selon le cabinet d’études Comm’Back, l’année 2003 a été marquée par une nette augmentation du nombre de projets informatiques.

Le cabinet d’études Comm’Back vient de publier un bilan sur l’état du marché informatique français en 2003, réalisé à partir d’une base de données recensant l’équipement informatique de près de 30 000 entreprises de plus de 50 salariés. Rappelons que, d’après les chiffres de l’Insee, la France compte au total 54 000 entreprises de plus de 50 salariés. Le cabinet d’études note une forte augmentation (+ 39 %) du nombre des projets informatiques en 2003 par rapport à l’année 2002, laquelle a, il est vrai, été marquée par une forte réduction de ces projets. Ce sont les PGI et les applications de comptabilité et de gestion financière qui bénéficient le plus de ce regain, le nombre de projets relatifs à ces domaines applicatifs étant en progression respectivement de 79 %, 80 % et 96 %. On note également de nombreux projets d’équipement en nouveaux matériels, notamment des PC (+ 72 %), des portables (+ 75 %), des serveurs Linux (+ 92 %) et serveurs Windows (+ 73 %). Enfin, 2003 a été marquée par un fort renouvellement des PABX avec une variation de + 315 % du nombre de projets.

Côté matériel, il ressort de ce bilan que HP est le premier fournisseur en matière des PC de bureau (39 %), de portables (32 %), de serveurs (53 %) et d’imprimantes (76 %). En deuxième position, on trouve Dell pour les PC de bureau, Toshiba pour les portables, IBM pour les serveurs et Lexmark pour les imprimantes. France Télécom arrive en tête des opérateurs télécoms avec une présence dans 91 % des entreprises recensées. 90 % des entreprises de la base ont un accès Internet et 80 % utilisent la messagerie électronique.

SAP, leader des PGI

En ce qui concerne les applications, les cinq premières bases de données sont Access de Microsoft (56 %), Oracle (37 %), DB2 d’IBM (25 %), SQL Server de Microsoft (15 %) et enfin Informix (5 %). Au niveau des PGI, les cinq premiers fournisseurs sont SAP (37 %), JD Edwards (5 %), Intentia (5 %) et Adonix (5 %). A noter que 6 % des PGI installés en entreprise sont des applications spécifiques. Enfin, les cinq premiers fournisseurs de logiciels de comptabilité et de gestion financière sont Sage (19 %), GEAC (2 %), CEGID (2 %) et CCMX (2 %). Dans ce domaine également, la place des logiciels spécifiques est prépondérante puisque 39 % des entreprises en sont dotées. Le bilan établi par Comm’Back révèle par ailleurs que seules 2,5 % des entreprises recensées sont équipées d’une application de gestion de la relation client (GRC).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur