France Digitale : un board renouvelé avec un zeste originel de French Tech

EntrepriseGestion des talentsManagementStart-up
fleur-pellerin-france-digitale
3 442 Donnez votre avis

Fleur Pellerin fait partie des nouvelles têtes dans le board de l’organisation des pros du numérique France Digitale. 2017 sera une année charnière.

Une nouvelle équipe d’animation de France Digitale vient de se mettre en place sous la houlette des co-présidents Olivier Mathiot (Rakuten-PriceMinister) et Jean-David Chamboredon (ISAI).

Après l’organisation de l’AG de l’organisation professionnelle qui rapproche les start-up des VC, le conseil d’administration renouvelé inclut désormais deux nouveaux représentants côté investisseurs : Fleur Pellerin (fondatrice de Korelya Capital et ex-Ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique ayant enclenché le programme French Tech) et Rodolphe Menegaux (Alven Capital).

Et trois nouveaux membres côté entrepreneurs : Rachel Delacour (BIME Analytics, Zendesk) , David Bessis (Tinyclues) et Paulin Dementhon (Drivy).

Ils font partie du cercle des dix personnalités qui représenteront France Digitale sur l’année 2017, qui sera riche en évènements sur fond d’élection présidentielle avec des enjeux associés au numérique.

Les 5 autres membres « qui représenterons France Digitale » pour cette période de pivot seront du côté VC l’incontournable Jean-David Chamboredon (ISAI), Emanuele Levi (360 Capital Partners) et Xavier Lorphelin (Serena Capital).

Côté entrepreneurs, il faudra ajouter Jérôme Lecat (Scality) et Thierry Petit (Showroomprivé).

Les autres membres toujours actifs du conseil d’administration sont : Jean-Daniel Guyot (Trainline.fr, ex-Captain Train), Stéphanie Delestre (Qapa), Marie Ekeland (Daphni), Mickaël Froger (Lengow), Claire Houry (Ventech), Xavier Lorphelin (Serena Capital), Patrick Amiel (Wengo), Delphine Villuendas (Partech Ventures, qui remplace Philippe Collombel), Nicolas Célier (Investir&+), Patrick Robin (Avolta Partners), Guillaume Dupont (CapHorn Invest), et Nicolas Reboud (Printic qui apparaît pour la première fois dans l’organigramme France Digitale).

A noter que, dans l’ancienne composition du board de l’organisation figuraient Eric Carreel (Withings), Nicolas Cohen (A Little Market/Etsy France), Cyril Zimmermann (Hi-Media) et Xavier Lazarus (Elaia).

Le retour des pigeons

« Une équipe de choc en place », peut-on lire en guise d’encouragements sur un tweet de l’organisation professionnelle du numérique face aux défis à relever sur fond d’élection présidentielle.

Dans plusieurs interventions dans les médias, Olivier Mathiot en donne un aperçu avec la relance du mouvement des « pigeons », qui regroupent des dirigeants de start-up en colère et qui dénoncent des mesures législatives et fiscales risquant de nuire à l’écosystème numérique en France.

Sur fond de débats parlementaires portant sur le projet de loi de Finance 2017, le co-président de France Digitale évoque notamment la remise en question du dispositif de distribution d’actions gratuites aux salariés ou l’accouchement difficile du Compte PME Innovation qui serait plus restrictif qu’à l’origine.

(Crédit photo : Fleur Pellerin, Korelya Capital)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur