France Numérique (2) : TV et radio, la bascule de l’analogique vers le numérique

Cloud

Vnunet.fr a refait le tour du Plan Besson en dix thématiques synthétiques. Volet 2 : les médias numériques

Un gros dossier. Avant la fin 2011, les Français disposeront de la même offre de télévision numérique (TNT) : 18 chaînes gratuites et en qualité numérique sur divers thèmes : information, jeunesse, musique, éducation civique… Que ce soit en Métropole ou dans les DOM-TOM. De plus, l’équipement HD se généralisera dans les foyers d’ici à 2012, avec 93,2 % de taux d’équipement des foyers.

Dès 2009, deux plaques de plus d’un million d’habitants commenceront ce passage. La première version du schéma national d’arrêt de la diffusion analogique et de basculement vers le numérique sera publiée fin octobre. Une opération pilote de Coulommiers (Seine-et-Marne) est prévue pour la fin de l’année 2008. Une deuxième sera conduite au second trimestre 2009 à Kaysersberg (Haut Rhin). Une troisième opération pilote couvrant une population de 100 000 habitants sera réalisée au deuxième semestre 2009 dans la région de Cherbourg (Manche).

L’Alsace sera la première région arrêtée fin 2009, suivie des régions Lorraine, Champagne-Ardenne et Franche-Comté, en prolongement de l’Alsace. Un autre site de démarrage sera mis en oeuvre dans le même délai à l’Ouest de la France (régions Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie).

Pour atteindre l’objectif “100% de la population sous la TNT”, une deuxième offre de télévision numérique terrestre par satellite sera mise en oeuvre dans le courant du deuxième semestre 2009.

La radio numérique ne sera pas écartée mais son déploiement sera distinct de celui de la télévision numérique : au premier trimestre 2009, un calendrier de déploiement des services de radio numérique sera défini, notamment portant sur les ressources disponibles, les appels d’offres organisés et les perspectives en matière d’arrêt de la radio analogique. “Il faudra également imposer l’intégration progressive dans les équipements vendus en France de la réception de la radio numérique”, estime le gouvernement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur