France Numerique (5) : La fracture numérique : tous égaux devant Internet ?

Cloud

Vnunet.fr a refait le tour du Plan Besson en dix thématiques synthétiques. Volet 5 : la fracture numérique

Le gouvernement va multiplier les efforts de sensibilisation aux usages du Net à travers la création d’un millier d’Espaces publics numériques (EPN), l’installation de 400 cyberbases dans les écoles primaires sur cinq ans et des actions en faveurs des seniors et des personnes handicapées.

Sur la question des débits, on risque à nouveau de se retrouver avec une France à deux vitesses : celle qui va rattraper son retard en termes de haut débit et celle qui sera passé en mode très haut débit. Une nouvelle fracture en perspective ? Même si Eric Besson veut fixer le cadre législatif et réglementaire pour le déploiement de la fibre optique, la priorité sera donnée aux zones urbaines.

Le 10 octobre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a donné ses préconisations sur divers points : accès aux fourreaux de France Telecom, mutualisation des réseaux, convention-type THD…

De son côté, Eric Besson a déclaré que les différents décrets d’application de la LME seront publiés d’ici à la fin de l’année 2008 : conventionnement entre les opérateurs et les propriétaires pour le déploiement des réseaux, pré-câblage obligatoire des immeubles neufs, “droit à la fibre”. Rappelons les objectifs du gouvernement d’ici 2012 : 4 millions de foyers raccordables au très haut débit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur