Les internautes français ont investi les réseaux sociaux

Marketing
Twitter confidentialité twittos

Selon Médiamétrie, 77% des internautes français disposent d’un compte sur un réseau social (primeur à Facebook). 1 sur 2 explore au moins deux services Internet communautaires.

Facebook, Twitter, Google Plus et consors….Il ne fait plus de doute que l’usage des réseaux sociaux a été adopté en masse par les internautes français.

77% d’entre eux les ont apprivoisés en ouvrant au moins un compte sur un service 2.0.

Une proportion de 52% sont devenus accrocs au point de s’inscrire sur plusieurs réseaux sociaux.

Selon Médiamétrie qui a réalisé une étude en ligne fin mai auprès de 3120 internautes (âgés de 13 ans et plus), 50% s’y connecteraient à fréquence quasi quotidienne.

Si l’on effectue un classement par service 2.0, Facebook ramasse incontestablement la mise.

Mais, sur l’année écoulée, Twitter effectue une percée : “plus de 2 internautes sur 3 connaissent ce réseau et 15% y sont inscrits.”

On a l’impression que Google + tient la chandelle : “Le réseau social de Google se distingue pas par une activité dominante mais rassemble autour de pratiques à la croisée de celles des autres réseaux.”

Si le dernier service arrivé dans la course est moins connu que les autres (7% des internautes l’identifient), il disposerait toutefois d’un nombre similaire de membres à Twitter.

Pas mal pour un service communautaire lancé par Google il y a un peu plus d’un an.

Les usages sont loin d’être sédentaires : Ainsi, près de 3 inscrits sur 10 consultent tous les jours ou presque les réseaux sociaux en dehors de leurs domiciles.

Cela s’étend sur le lieu de travail (“27% des inscrits aux réseaux sociaux les visitent au moins une fois par semaine”).

L’enquête ne précise pas si les consultations se font depuis le poste de travail ou sur les smartphones.

On peut trouver un compromis si l’on adopte un réseau social professionnel (LinkedIn,  Viadeo…).

Sur le segment professionnel, LinkedIn monte en puissance. Au dernier pointage, 40% des inscrits s’y connectent au moins une fois par mois.

Les internautes des catégories socioprofessionnelles supérieures (CSP+, environ 25% de la population interrogée) cumulent en moyenne plus de 4 inscriptions sur des réseaux sociaux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur