France Télécom a écoulé un million de Livebox en France

Cloud

La diffusion rapide du boîtier multiservice de Wanadoo est inquiétante pour son principal rival Free.

Le taux de pénétration de la Livebox chez les abonnés haut débit Wanadoo est impressionnant. France Télécom affirme avoir récemment franchi le cap du million de boîtiers multiservices installés chez ses clients en France. Si l’on compare ce résultat avec la base clientèle Internet haut débit affichée par France Télécom à la fin du premier semestre 2005 (soit 3,7 millions), on peut en déduire qu’un client broadband de Wanadoo sur quatre a opté pour une Livebox.

C’est une belle performance pour France Télécom, qui a lancé ses premières offres Livebox dans le courant de l’été 2004 (voir édition du 20 juillet 2004). En l’état actuel, l’opérateur estime écouler environ 46 000 boîtiers par semaine.

L’opérateur a fait de ce boitier multiservice la pierre angulaire de sa stratégie de home networking. Il le présente comme le “point de convergence des équipements et des technologies, et la clé d’accès aux services d’abonnés”.

Parmi les fonctionnalités mises en avant par France Télécom, citons l’accès Internet haut débit, la télévision par ADSL, la voix sur IP, la visiophonie et les “Liveservices”, qui regroupent des produits télécoms convergents (fixe-mobile) qui “seront étendus à l’ensemble du territoire national d’ici la fin de l’année”.

France Télécom titille Free sur son domaine de prédilection

Les efforts marketing et commerciaux fournis par France Télécom pour mettre en avant l’offre Livebox a de quoi inquiéter Free, le premier opérateur alternatif dont la stratégie multiplay repose sur la Freebox. A la fin du premier semestre 2005, le service d’accès du groupe Iliad affiche une base de 1,3 million d’abonnés haut débit (voir édition du 8 septembre 2005). Près de 90% d’entre eux sont équipés du modem multiplay Freebox.

Certes, les tactiques de France Télécom et de Free diffèrent pour la commercialisation de ces offres packagées associant accès Internet et services haut débit. Mais la situation au deuxième semestre 2005 est inédite : pour la première fois, France Télécom et Free se retrouvent au coude-à-coude du point de vue de la mise en circulation des boîtiers multiplay.

France Télécom se montre confiant. Interrogé par Reuters, Olivier Sichel, directeur exécutif de la division des services de communication résidentielle de l’opérateur, affiche l’ambition d’atteindre les deux millions de Livebox vendues en France dans le courant de l’année 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur