France Télécom baisse ses tarifs des appels fixes vers les mobiles

Mobilité

L’opérateur remodèle l’ensemble de ses tarifs fixes-mobiles pour des appels
ponctuels mais aussi dans le cadre de sa gamme Optimales.

Bonne nouvelle pour les consommateurs. Du moins pour les abonnés de France Télécom. L’opérateur historique vient d’annoncer qu’il baissera les tarifs des appels de la ligne fixe vers les mobiles. Une révision annuelle qui intervient pour la septième année consécutive.

A partir du 18 janvier 2007, les abonnés fixes qui appelleront des correspondants sur les réseaux des opérateurs mobiles SFR et Orange se verront facturer 9,5 centimes d’euros la minute en heure pleins (du lundi au vendredi de 8h00 à 21h30 et le samedi de 8h00 à 12h00) et 5,2 centimes la minute en heure creuse. Contre 10,9 et 6 centimes jusqu’à présent. Soit des baisses respectives de 12,8 % et 13,3 %.

Les appels vers les combinés Bouygues Telecom sont également revus à la baisse mais restent plus onéreux. Ils passeront de 14,6 à 12,8 centimes la minute (-12,3 %) en heure pleine et de 7,9 à 6,9 centimes la minute (- 12,7 %) en heure creuse. Une différence de traitement qui s’explique par les coûts de terminaison d’appel plus élevés chez Bouygues Télécom que sur les deux autres réseaux mobiles. Le coût, fixe, de la mise en relation reste inchangée à 17,9 centimes.

Ces baisses concernent les appels passés vers les abonnés de SFR et Orange, ainsi que vers ceux des opérateurs virtuels (MVNO) qui s’appuient sur les réseau des deux opérateurs nationaux (Bouygues Télécom ne fournit aucun MVNO à ce jour). En revanche, elles ne concernent pas les appels vers les 06 01 exploités par le réseau Neuf Cegetel (Neuf Telecom lors de l’attribution des numéro) qui s’alignent sur ceux de Bouygues Télécom. Ce qui ne change pour l’heure pas grand chose pour le consommateur final puisque ces numéros ne sont pas encore exploités.

Les Optimales également concernées par la baisse

Ces baissent tarifaires profitent également à la gamme Optimales. Ces forfaits incluent un certains nombre d’heures d’appels vers les fixes et mobile s, en France, DOM-TOM, Europe et Amérique du nord et intègrent l’abonnement France Télécom (15 euros par mois) tout en conservant la technologie analogique de la ligne téléphonique qui permet de téléphoner sans passer par une “box”. Les offres Optimales s’échelonnent du forfait 2 heures pour 25 euros par mois à ” l’Illimité + 120″ pour 59,90 euros.

A partir du 18 janvier, les appels des fixes vers les mobiles passeront de 6,9 à 6,5 centimes la minute pour les déclinaisons Optimales 4h, Illimité et Illimité+120, et de 7,9 à 7,4 centimes pour la version 2 heures. Le coût de mise en relation reste lui inchangé à 19 centimes. De plus, les Optimales intégreront en standard deux nouveaux services : signal d’appel et transfert d’appel. Ils viennent compléter la fonction “présentation du nom” déjà incluse. France Télécom annonce que la gamme Optimale a séduit 400 000 clients depuis son lancement en juin 2006.

(Article modifié le 11/01/2007.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur