France Télécom et Paris signent la charte Ville Innovante

Mobilité
Information - news

L’accord prévoit l’expérimentation de nouveaux services induits grâce au haut débit. Patrimoine culturel, tourisme, accès aux TIC et santé devraient être les premiers domaines à bénéficier de la charte.

Exploiter Internet, et particulièrement le haut débit, pour développer de nouveaux services citoyens. La charte “Paris Ville innovante” que viennent de signer en fin de matinée le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le président de France Télécom, Thierry Breton, touchera des domaines aussi variés que la culture, le tourisme, la scolarité, la santé… Sans oublier le haut débit en direction des entreprises et le développement des accès sans fil. Signée pour un an, la charte sera reconduite en cas de satisfaction des deux parties.

Concrètement, ce partenariat permettra le lancement de plusieurs expérimentations dont la valorisation du patrimoine photographique de la capitale, la scolarisation des enfants hospitalisés ou le suivi de malades à domicile. Des services de billetterie dématérialisée, le déploiement d’outils visant à faciliter la communication entre les sourds et les services municipaux ou encore l’installation de bornes publiques MiniNet d’accès Internet sont également dans les cartons.

Ce partenariat est un nouveau pas pour faire de Paris une “métropole numérique”. Avec son maillage intégralement en fibre optique et une couverture totale de l’ADSL, la ville dispose d’un atout de poids. Mais des financements resteront à trouver pour concrétiser les idées dont le maître d’oeuvre technique sera France Télécom. Ou d’autres opérateurs. Le partenariat signé aujourd’hui est en effet “non exclusif” et Paris se réserve la possibilité de passer des accords similaires avec d’autres partenaires techniques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur