France Télécom étend son offre à 2 Mbits/s symétrique

Cloud

Destinée aux entreprises et aux collectivités locales, cette offre s’inscrit dans le plan “Haut débit pour tous” lancé par le gouvernement.

Le 1er décembre prochain, France Télécom généralisera à l’ensemble du territoire son offre d’accès Internet à 2 Mbits/s en réception comme en émission. Autrement dit, toutes les entreprises pourront disposer d’un accès haut débit symétrique, quel que soit leur lieu d’implantation en France. SDSL, fibre optique ou transfixe, les technologies exploitées par l’opérateur historique pour assurer ce service pourront être diverses, tout en restant transparentes pour le client final.

Les entreprises ne sont pas les seules concernées : cette offre sera également à la disposition des collectivités locales qui pourront ainsi renforcer leur attractivité vis-à-vis des entreprises. Deux formules seront proposées : à partir de 390 euros par mois (650 euros avec solution sécurisée), l’offre Business Internet (précédemment Oléane) répondra aux besoins d’accès Internet à partir d’un unique site. L’offre réseau IP privé virtuel (Oléane IP VPN ou Équant IP VPN) s’adresse quant à elle aux entités qui disposent de plusieurs sites et couvre les besoins en termes d’intranet, de voix sur IP et de mobilité. L’offre est commercialisée 370 euros par mois sans accès Internet (proposé à 470 euros pour une offre sécurisée). Traditionnellement, il faut compter 4 à 6 semaines de délais pour l’ouverture d’un compte. Les contrats courent sur trois ans.

Un an d’avance

La généralisation à l’échelle nationale des 2 Mbits/s symétriques s’inscrit dans le cadre du plan “Haut débit pour tous” (qui vise à apporter l’ADSL à 96 % de la population à la fin de l’année et 98 % fin 2006) et plus précisément du projet ZAE (zones d’activités économiques). Lancé en septembre 2004 par le gouvernement, celui-ci vise à couvrir les 2 000 ZAE identifiées (qui comptent environ 120 000 entreprises) avec des solutions d’accès haut débit, voire très haut débit (jusqu’à 100 Mbits/s). A travers ce plan, France Télécom s’était engagé à lancer des offres à 2 Mbits/s symétriques sur tout le territoire avant fin 2006.

C’est donc avec un an d’avance que Didier Lombart, le PDG de l’opérateur, a annoncé le déploiement de ces offres à l’occasion de l’inauguration du Plan ZAE dans le Limousin et de l’ouverture de la zone Sud de Brive, en présence de Christian Estrosi, ministre délégué à l’Aménagement du Territoire. “Le lancement d’un accès garanti 2 Mbits symétrique pour toutes les entreprises, où qu’elles se trouvent sur le territoire, favorise incontestablement le dynamisme de notre tissu économique et participe à l’attractivité du territoire”, a déclaré le ministre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur