France Télécom, le gardien de votre nom en .com ?

Cloud
Information - news

L’association ICANN a désigné les cinq sociétés privées qui pourront commencer à enregistrer les noms de domaines des entreprises et des particuliers sur Internet. Parmi elles, figure France Télécom à travers son fournisseur de services Internet, Oléane.

L’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) a annoncé la sélection de France Télécom et de sa filiale Oléane parmi les cinq sociétés privées qui expérimenteront l’ouverture à la concurrence de l’enregistrement des noms de domaines. En même temps que les quatre autres candidats retenus (le fournisseur de services AOL, The Internet Council of Registrars (CORE), l’australien Melbourne IT et l’américain Register.com), l’opérateur télécom français deviendra responsable durant une phase de test des noms Internet déposés en .org., .com et .net. L’ICANN avait commencé à accueillir les dossiers le mois dernier (voir édition du 8 mars 1999).

L’expérimentation commencera dès le 26 avril jusqu’au 24 juin, après quoi 29 autres sociétés auront le droit de s’attaquer au marché de l’enregistrement des noms de domaine. Cette activité est restée pendant longtemps le monopole de l’américain Network Associates. Or la présence de plusieurs entreprises concurrentes pourrait faire baisser le prix des enregistrements et faire naître de nouveaux services liés aux noms déposés sur le Web.

Pour en savoir plus :

* http://www.icann.org/

* http://www.oleane.fr/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur