France Télécom porte plainte contre DT

Régulations

Dans le cadre de la fusion avec Telecom Italia, l’opérateur français dénonce la rupture de contrats signés en partenariat avec Deutsche Telekom. Il lance une procédure d’arbitrage contre le groupe allemand pour obtenir des réparations chiffrées en milliards d’euros.

Le ton est désormais hostile entre les deux anciens associés Deutsche Telekom et France Telecom. Ce dernier a indiqué que le rachat de Telecom Italia par l’homologue allemand “altère gravement la confiance entre les deux partenaires et porte délibérément atteinte à leur alliance”. Ayant déjà précisé par la voix de son président Michel Bon que “le projet de prise de contrôle de Telecom Italia par Deutsche Telekom constitue une violation caractérisée de nos accords” lors d’une interview accordée au Monde fin avril, le groupe français vient de réclamer des réparations et dédommagements auprès de la Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de Commerce Internationale. L’opérateur invoque notamment la vente en 1996 de la filiale Info AG, cédée pour satisfaire aux critères de concurrence imposés par la Commission Européenne à la veille de l’alliance avec Deutsche Telekom. Evaluant la facture globale de son préjudice à plusieurs milliards d’euros, France Télécom prévoit de livrer bientôt une estimation précise des pertes liées à la rupture de ses partenariats.

Pour en savoir plus : http://www.francetelecom.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur