France Télécom pourra bientôt proposer l’ADSL

Cloud

Après que le conseil de la concurrence eut demandé à France Télécom de reporter de quinze semaines le lancement de son offre de connexion Internet ADSL, le ministère de l’économie et de l’industrie radoucit la sentence en autorisant le lancement des premiers services dans le centre de Paris et dans les Hauts-de-Seine.

L’offre d’accès Internet à haut débit sur les fils du téléphone préparée par France Télécom prendra du retard, mais elle démarrera tout de même. Le ministère de l’économie et des finances a donné à France Télécom l’autorisation de commercialiser dès cet été des services ADSL. On se souvient que suite à une plainte de Club-Internet, le conseil de la concurrence a souhaité que France Télécom reporte son offre de quinze semaines (voir édition du 7 juillet 1999). L’opérateur a toutefois été autorisé par le gouvernement à lancer son service dans les six premiers arrondissements de Paris et dans trois villes du département des Hauts-de-Seine (Issy-Les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine et Vanves).

Pour en savoir plus :

* http://www.telecom.gouv.fr/francais.htm

* http://www.francetelecom.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur