France Télécom présente ses offres ADSL

Cloud

L’opérateur ouvre à l’intention des entreprises un nouvel espace d’information sur le Web consacré au démarrage des services ADSL. Lancée en novembre dans plusieurs sites de la capitale et de la région parisienne, cette technologie à haut débit sera panachée en trois formules pour toucher les PME aussi bien que les prestataires de services Internet.

France Télécom propose depuis la page d’accueil de son site Web un nouvel espace d’information dédié à la technologie ADSL (Assymetric Digital Subscriber Line). Celle-ci permettra aux entreprises comme aux particuliers de surfer sur le Web à haut débit, tout en autorisant simultanément le passage d’une conversation téléphonique sur la même ligne. Les premiers services attendus à partir du 3 novembre seront disponibles dans un premier temps dans les six premiers arrondissements de Paris, à Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine et Vanves. Les offres se développeront ensuite dans les autres villes et régions. Elles se divisent en trois volets : Netissimo 1, Netissimo 2 et Turbo IP. Idéal pour les particuliers gros consommateurs d’Internet, le service de connexion illimitée Netissimo 1 autorisera pour 265 francs par mois des débits de l’ordre de 500 Kbit/s.. Le modem en location coûtera 40 francs par mois. L’opérateur espère séduire plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs en un an. A l’intention des PME, Netissimo 2 permettra d’atteindre 1 Mbit/s pour 700 francs par mois. Destinée aux fournisseurs d’accès Internet et aux opérateurs de réseaux de données, l’offre Turbo IP leur permettra de “collecter localement du trafic Netissimo issu de la plaque ADSL où ils se trouvent”. Les interfaces de Turbo IP sont les technologies Ethernet, Fast Ethernet et ATM pour des débits de 2, 34 et 155 Mbit/s. La tarification de Turbo IP n’est pas encore communiquée.

Pour en savoir plus : L’ADSL par France Télécom


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur