France Telecom : Stéphane Richard prend les rênes du groupe sur fond de résultats financiers en baisse

Cloud

Résultats 2009 de France Telecom : Didier Lombard passe le relais à Stéphane Richard. Une nouvelle équipe de direction renouvelé va préparer un projet de refondation qui sera présenté “avant l’été”.

France Telecom vient de dévoiler ses résultats annuels sur l’année 2009.

L’opérateur leader en France, qui fait l’objet d’un profond remaniement de son équipe de direction avec la montée en puissance de son directeur général Stéphane Richard, a réalisé un chiffre d’affaires de 45,9 milliards d’euros, en baisse de 1,8% à base comparable. Les autres principaux indicateurs sont aussi tendus : l’EBITDA se situe à 16,3 milliards d’euros (-0,5%), tandis que le résultat net du groupe fléchit aussi (4,8 milliards d’euros, -6,4%).

Sous sa bannière Orange, France Telecom revendique 192,7 millions de clients dans le monde (+5,7%) : il  enregistre notamment une progression de 4,1% de sa base de clients haut débit (13,5 millions) et une pointe de 53% dans la télévision numérique (3,2 millions d’abonnés).

En France, le chiffre d’affaires des activités a globalement progressé de 1,6% des opérations. Mais la croissance reste tirée  par les services mobiles (+5 %). Les investissements ont également faibli au cours de l’année 2009 : 5,3 milliards d’euros (11,5% du CA), contre 6,3 milliards en 2008 (13,4 %).

Dans le communiqué de presse, Stéphane Richard annonce déjà les prochaines étapes : “Nous avons entamé un travail de refondation de l’entreprise (…) Ce projet sera annoncé avant l’été”. Tout en prenant officiellement la barre du paquebot France Telecom après le retrait de Didier Lombard de ses fonctions opérationnelles : “C’est à cette tâche passionnante que je vais désormais m’atteler, entouré d’une équipe renouvelée et solidaire”, poursuit Stéphane Richard.

Justement, le profil de la nouvelle direction a été dévoilé. Signalons l’arrivée de deux recrues externes : Pierre Louette, qui occupait jusqu’ici les fonction de P-DG de l’agence de presse AFP, serait nommé “Directeur exécutif, en charge du Secrétariat général du Groupe et de la division Opérateurs France”.

Tandis que Christine Albanel, ex-ministre de la Culture, devrait prendre la casquette de Directrice exécutive, en charge de la Communication, du Mécénat et de la Stratégie dans les Contenus”.

Christine Albanel se verra également confier à terme “la communication interne du groupe”, est-il précisé dans le communiqué de presse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur