Frank Esser rejoint le board de Rentabiliweb

Marketing

L’ex-patron de la filiale télécoms du groupe Vivendi rejoint le conseil d’administration du groupe Internet de Jean-Baptiste Descroix-Vernier.

Balayé par la vague Free Mobile, il avait quitté SFR par la petite porte fin mars, on retrouve sa trace chez Rentabiliweb.

Frank Esser rejoint le conseil d’administration du groupe Internet (éditeur de contenus, régie de publicité, monétisation).

L’information a été confirmée lors de l’assemblée générale des actionnaires de Rentabiliwebdu 26 mai.

Outre sa participation au board, l’ex-patron de la filiale télécoms du groupe Vivendi devient aussi membre du comité d’audit, du comité de rémunération et administrateur indépendant.

Frank Esser dispose d’une grande connaissance du monde des télécoms. Il a dirigé pendant 12 ans le groupe SFR et a supervisé le rapprochement avec Neuf Cegetel en 2008.

Au board de Rentabiliweb, il va retrouver de vieilles connaissances de l’ancienne équipe de direction du groupe Vivendi comme Jean-Marie Messier (ex-PDG du groupe de communication) et Eric Licoys (ex-directeur général).

Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Président du conseil d’administration de Rentabiliweb, considère qu’il est toujours rassurant “d’être entouré par des personnes d’expérience et d’envergure”.

Tout en poursuivant :  “J’ai toujours pensé qu’un board fort était un atout essentiel pour une entreprise. La science et les conseils de Frank Esser nous seront précieux.”

En lien avec son passage par l’opérateur Mannesmann outre-Rhin (période ante-SFR), Frank Esser reste également membre du conseil de surveillance de Vodafone Allemagne.

 Résultats T1 2012 : Facebook Credit a fait mal à Rentabiliweb
Sur le premier trimestre 2012, le groupe Rentabiliweb a réalisé un chiffre d’affaires de 19,2 millions d’euros. C’est stable par rapport au premier trimestre de l’an précédent. Mais le groupe Internet avoue que sa division BtoB a souffert de l’instauration imposée par Facebook de sa propre monnaie virtuelle (Facebook Credit) depuis juin 2011. “Cette nouvelle pratique s’est traduite par un manque à gagner de 2 millions d’euros pour le chiffre d’affaires de l’activité Micropaiement”, peut-on lire dans un communiqué.  Parallèlement, au cours de cette période, Rentabiliweb a lancé l’offre de paiement Be2Bill. Les ventes sont “non significatives” en l’état actuel. Mais, sur l’année 2012, l’objectif est d’atteindre “un volume de transactions en run rate de 750 millions d’euros” d’ici décembre 2012. Dans le pôle BtoC, l’activité d’astrologie, avec le site Pure Voyance, enregistre au premier trimestre 2012 une croissance de près de 30%.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur