Free boude le paiement du stationnement par SMS

Cloud
stationnement SMS

Complément aux parcmètres qui n’acceptent que des titres de paiement spécifiques, le règlement du stationnement par SMS s’ouvre à toutes les collectivités.

Entrevu comme un complément universel aux parcmètres qui n’acceptent que des titres de paiement spécifiques, le règlement du stationnement par SMS se généralise sous l’impulsion de l’Association française du multimédia mobile (AFMM).

Après des expérimentations à Metz (Moselle), Mulhouse (Haut-Rhin) et Saint-Mandé (Val-de-Marne), mais aussi à Paris depuis novembre dernier, le système, agréé par Orange, SFR et Bouygues Telecom (Free et les MVNO restent pour l’heure à l’écart), s’ouvre à toutes les collectivités.

Il n’est pas nécessairement synonyme d’un gain de temps, l’automobiliste devant toujours se rendre à la borne horodatrice pour en relever le code.

Mais son bénéfice est tout autre, à en croire l’AFMM, qui estime que “parmi les détenteurs d’un téléphone mobile, 53% déclarent ne pas payer leur stationnement, car ils ne disposent pas du moyen de paiement requis“.

Le montant du ticket est directement reporté sur la facture mobile de l’utilisateur après qu’il a lié sa plaque d’immatriculation à un numéro de téléphone dédié.

Illustration à Saint-Mandé, en partenariat avec l’opérateur de stationnement Q-Park et l’intégrateur Cell2Park : on compose le 80941 pour une heure de stationnement en zone résidentielle ; le 80942 pour 2 heures et le 80949 pour une heure en zone commerçante.

Dix minutes avant la fin du temps accordé, l’automobiliste est averti par texto, avec la possibilité de prolonger à distance.

Le pilote mené depuis mars 2012 à Mulhouse a regroupé 8000 adoptants, pour 20% des paiements en global. Le ticket de paiement par SMS est en moyenne 30 à 70% supérieur au ticket moyen payé à l’horodateur.

Inscrite dans la problématique des villes intelligentes ou “Smart Cities”, cette démarche pourrait trouver un écho sous une autre forme : les cartes sans contact. La ville de Nice entretient des ambitions en ce sens, autour des technologies NFC (Near-Field Communication).

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur les véritables fonctions des smartphones ?

Crédit photo : Radiokafka – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur