Free frôle les deux millions d’abonnés ADSL

Cloud

Avec 122 000 nouveaux abonnés au deuxième trimestre 2006, Free revendique 21
% du marché de l’ADSL.

Le groupe Iliad a communiqué, ce matin, les résultats d’activité du premier trimestre 2006. Free compte désormais 1,905 million d’abonnés ADSL. Dont 72,3 % dégroupés (partiellement ou totalement). Rien qu’au cours du deuxième trimestre, le fournisseur d’accès (FAI) a recruté environ 122 000 nouveaux abonnés (et plus de 310 000 au cours du semestre). Contre 102 000 au cours de la même période l’année précédente. Au 30 juin 2006, plus de 1,8 million d’utilisateurs étaient équipés d’une Freebox.

La nouvelle version de la Freebox, qui supporte la télévision haute définition et le WiFi haut débit (MIMO) notamment (voir édition du 20 avril 2006), n’est probablement pas étrangère au succès du FAI. Lequel revendique plus que jamais sa place de premiers alternatif (après Orange ex-Wanadoo) et 21 % du marché.

Au 30 juin 2006, le groupe affiche un chiffre d’affaire consolidé de près de 448 millions d’euros. En augmentation de 33 % par rapport au premier semestre 2005. Avec plus de 388 millions de CA, le haut débit (secteur Internet) représente l’essentiel des revenus du groupe. Il est en augmentation de 50 % sur la période précédente. La baisse du nombre d’utilisateur de Kertel (cartes prépayées) et de Onetel (opérateur téléphonique) entraîne une chute de 24 % du chiffre d’affaire du secteur de la téléphonie traditionnelle (hors téléphonie sur IP) avec un résultat de 59 millions d’euros.

Selon la maison mère de Free, le revenu mensuel moyen par abonné haut débit (ARPU) s’élève désormais de 33,5 euros hors taxe dégageant une marge brute supérieure à 20 euros. Outre l’abonnement à 29,99 TTC, Free augmente ses revenus grâces aux services annexes comme la vidéo à la demande, la télévision à la carte et la téléphonie. Selon le groupe, plus de 1,6 million d’abonnés ont utilisé le service de téléphonie Freebox et 273 000 ont souscrit à un programme audiovisuel payant ((chaîne payant ou vidéo à la demande) en juin 2006.

Free devrait prochainement enrichir ses services avec une offre WiMax dont le Conseil d’Etat a récemment confirmé la validité de la licence d’exploitation sur l’ensemble du territoire français (voir édition du 30 juin 2006) et poursuivre sa conquête d’abonnés à travers les opération de dégroupage de la boucle locale. Le groupe devrait largement dépasser son objectif d’atteindre les deux millions d’abonnés d’ici la fin de l’année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur