Free généralise le haut débit maximum en voie montante

Cloud

Les clients du FAI situés en zones non dégroupées vont pouvoir disposer d’un débit ascendant de 1 Mbit/s.

Le fournisseur d’accès Internet Free s’engage à proposer aux clients de son offre de référence (*) situés dans des zones non dégroupées le “débit maximum” que permet l’ADSL en voie ascendante (upload), soit 1 Mbit/s. Les nouveaux abonnés non dégroupés disposent déjà de cette option depuis le 11 juillet. Pour les clients actuels en zones non dégroupées, la période de transition va s’échelonner jusqu’à fin août.

Mais une condition préalable doit être remplie pour bénéficier de ce haut débit optimisé en upload : les abonnés disposant d’un débit descendant de 2 Mbit/s seulement devront impérativement demander à Free de passer sur l’offre de débit maximal, soit 10 Mbit/s. Le service d’accès du groupe Iliad rappelle qu’un débit plus important en émission permet de fluidifier les sessions pour des usages spécifiques comme la visioconférence via une webcam ou les jeux en réseau.

Dans les zones non dégroupées, Free rencontre deux limites en termes de déploiement : il ne peut franchir la barre des 10 Mbit/s en débit ATM descendant (contre 20 Mbit/s dans les zones dégroupées) et son offre de services repose sur du dual play (Internet haut débit et téléphonie) face au modèle triple play en zones dégroupées (qui donne accès en plus à la télévision par ADSL).

*Offre Free Haut Débit à 29,99 euros par mois.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur