Free met fin à son forfait bas débit 20 heures gratuites

Cloud

La généralisation du haut débit rend obsolète ce forfait gracieux qui visait
à faire patienter les internautes non encore éligibles à l’ADSL.

Avec l’entrée dans la nouvelle année, Free vient de confirmer l’arrêt de la commercialisation de son offre “20 heures gratuites” en bas débit. Lancée en juin 2005, ce forfait s’adressait aux internautes non éligibles à l’ADSL. En attendant l’arrivée du haut débit dans leur zone d’habitation, Free leur offrait 20 heures gratuites par mois de connexion bas débit. Une manière de capter une clientèle qui aurait sans doute souscrit aux offres de l’opérateur historique avec l’arrivée de l’ADSL dans leur zone.

La filiale Internet du groupe Iliad avait prévenu que l’offre serait limitée dans le temps et s’arrêterait au 31 décembre 2006. De plus, la généralisation de l’ADSL sur le territoire français tend à rendre obsolète ce forfait gratuit. Free a confirmé à Vnunet.fr l’arrêt de la commercialisation de l’offre auprès des nouveaux arrivants (même si elle figure encore sur la grille des offres en cours chez l’opérateur, un document d’information non contractuel et sans date qui devrait prochainement être mis à jour).

Objectifs dépassés

Les internautes qui ne disposent toujours pas d’une solution haut débit pourront alors se tourner vers les offres bas débit 50 heures (pour moins de 15 euros par mois) et illimité avec paiement à la minute que Free maintient dans son catalogue. En revanche, les utilisateurs qui ont souscrit au “20 heures”, mais qui ne bénéficient toujours pas d’une connexion ADSL, peuvent toujours profiter du service.

Il reste cependant à savoir si la stratégie déployée par Free 18 mois auparavant a porté ses fruits. Autrement dit, combien de nouveaux abonnés a-t-elle rapporté au FAI? Celui-ci a dépassé ses objectifs 2006 puisque les deux millions d’abonnés ADSL visés pour la fin de l’année ont été atteint en septembre 2006. “L’offre des 20 heures gratuites a rendu service à un nombre significatif d’Internautes depuis son lancement”, répond l’opérateur sans autres précisions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur