Free Mobile : comment reprendre la main sur la communication après ça ?

Marketing

SFR et Bouygues Telecom organisent des campagnes de communication posées. Mais un buzz bien ficelé (des jeunes poussent une chansonnette Free Mobile dans une boutique Orange) est plus efficace.

Pour résister à la pression de Free Mobile, les opérateurs concurrents tentent de jouer la carte de la communication pour éviter une fuite massive de clients.

Un exercice qui n’est pas évident au regard du buzz en faveur du nouvel opérateur qui se propage de manière virale sur le Web.

Ainsi, The Inquirer a repéré une nouvelle vidéo accessible sur YouTube. Une bande de jeunes débarque dans une boutique Orange dans Paris.

Une opération commando sous forme d’une chanson pro-Free Mobile menée sur le ton de l’humour potache bien ficelée.

Le titre de la chanson est clair : “On vous quitte pour Free, adieu Orange !”.

Extrait chanté fin janvier en live dans une boutique Orange: “Tant de factures à payer / Tant d’appels non illimités / Je n’en peux plus de mon forfait / Aujourd’hui, Orange, je vais fuir / On vous quitte pour Free / On vous quitte pour Free…”

La musique va-t-elle adoucir les moeurs dans la téléphonie mobile ? Pas sûr…

Alors que Stéphane Richard, le patron d’Orange, évoquait encore cette semaine à l’Assemblée nationale une campagne de désinformation orchestrée par Xavier Niel.

Du côté des autres opérateurs, on tente l’opération séduction par des canaux plus traditionnels. On voit fleurir des encarts dans la presse du genre.

Sur fond de lancement de nouveaux forfaits “Edition Spéciale“, SFR lance une pique à Free Mobile sous cette accroche : “Chez nous les boutiques sont comme notre réseau : elles couvrent toute la France.”

Bouygues Telecom la joue encore plus solennel avec une lettre ouverte du directeur général Olivier Roussat : “Depuis l’arrivée de Free Mobile (…), beaucoup de gens se posent des questions…Je souhaite répondre aujourd’hui en quelques mots à ces interrogations légitimes”.

Puis le patron de la filiale télécoms du groupe Bouygues présente les atouts présumés censés faire la différence avec le nouvel entrant dans la téléphonie mobile : le réseau de 650 boutiques, les 2000 conseillers au téléphone, le SAV…

Avec un petit scoop en prime : “Nous allons dans les prochaines semaines vous proposer de nouveaux forfaits encore plus simples et plus compétitifs”.

Vivement la suite…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur