Free Mobile sera-t-il prêt à contre-attaquer pour Noël ?

Mobilité

Selon les analystes du cabinet Oddo Securities, Free Mobile pourrait lancer ses premières offres mobiles sur le marché français en novembre prochain, en s’appuyant notamment sur ses boutiques Free Center.

Et si au lieu d’arriver sur le marché de la téléphonie mobile en 2012, Free Mobile commençait à déployer ses premières offres à la fin 2011…

C’est le postulat émis par des analystes du cabinet Oddo Securities après avoir visité la première boutique physique à Rouen, en Haute Normandie.

Si les conseillers Free sont préparés à être effectivement opérationnels pour janvier 2012, les offres mobiles à des prix agressifs, comme le promet Free, pourraient être disponibles dès novembre prochain, et donc pour Noël.

Selon Oddo Securities, « les vendeurs [du Free Center de Rouen, NDLR] n’en ont pas exclu la possibilité si les objectifs de couverture étaient remplis à temps ».

Chose qui pourrait arriver plus vite que prévu : selon Thomas Reynaud, le directeur financier d’Iliad, a en effet récemment confirmé que Free Mobile, qui naviguera sur le réseau 3G d’Orange, sera apte à couvrir au moins 25% de la population française entre novembre 2011 et janvier 2012, pour ainsi respecter les préconisations de l’ARCEP.

Ainsi, Free Mobile pourrait attaquer le marché de la téléphonie mobile et partir à la conquête d’abonnés pour les fêtes de fin d’année.

Pour les allécher, le nouvel opérateur compte casser les prix, comme l’a fait récemment remarquer Xavier Niel, la patron d’Iliad-Free, avec notamment l’arrivée d’un forfait mobile illimité pour moins de 50 euros par mois.

Free Mobile compte également faire connaître ses nouvelles offres mobiles via la distribution directe et ses nouvelles boutiques Free Center. Ce qui n’empêchera pas l’opérateur de toujours compter sur son « modèle dématérialisé ».

Oddo Secuties met en avant que 420 boutiques Free Center pourraient voir le jour avant 2018 partout sur le territoire.  Un deuxième Free Center devrait ouvrir ses portes cet été à Troyes (Aube).

Pour contrer l’arrivée de Free Mobile, les concurrents s’organisent déjà. Sans attendre, SFR vient de remanier ses offres mobiles en baissant ses tarifs et en déployant ses nouveaux forfaits « Formules Carrées ».

Selon les analystes d’Oddo Securities, avec des forfaits mobiles lancés en novembre prochain, Free Mobile pourrait comptabiliser 1,9 million de clients à la fin 2012, avec un équilibre atteint en 2014, où il pourrait recenser 4,5 millions de clients mobiles (soit environ 6% de parts de marché).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur