Free Mobile : Xavier Niel répond à ses détracteurs

Régulations
free-mobile-ufc-que-choisir-qualite-service-3G-xavier-niel

Le dirigeant d’Iliad – Free conteste l’approche d’UFC – Que Choisir pour mesurer la qualité des services 3G.

Xavier Niel prend la défense de Free Mobile face auc accusations lancées par UFC-Que Choisir.

L’association de défense des consommateurs a porté plainte contre “le nouvel entrant dans la téléphonie mobile” pour “pratiques commerciales trompeuses” en lien avec la qualité du service 3G.

Le patron d’Iliad – Free – Free Mobile conteste la méthodologie retenue par UFC – Que Choisir.

En particulier la mesure de la qualité (distinction nette entre le réseau propre de Free et l’itinérance via Orange).

Xavier Niel assure que l’accès est plus fluide et que le client dispose automatiquement du “meilleur des deux réseaux”.

Il rappelle également que, début décembre, l’ARCEP n’a pas émis de commentaires particuliers sur le cas de Free Mobile dans un exercice de mesure de la qualité des services mobiles.

Toutefois, Xavier Niel concède que “sur le streaming vidéo et certains téléchargements en Ile-de-France aux heure de pointe, il y a pu avoir des débits insuffisants”.

Rappelons qu’UFC-Que Choisir avait déjà alpagué Free en mars 2012 à propos des pannes affectant le service mobile qui était à l’époque en plein rodage.

Free Mobile

Image 1 of 15

Free Mobile : la licence symbole de la genèse
Decembre 2009 : Le groupe Iliad-Free décroche la quatrième licence auprès de l'ARCEP

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur