Free officialise les 2 Mbits/s sur son réseau dégroupé

Cloud

Free dispose d’un nouvel argument de poids pour attirer de nouveaux abonnés : l’officialisation de son débit de 2Mbits/s sur son réseau ADSL dégroupé. Dans les faits, la Freebox dépasse les 5 Mbits/s.

Si, contractuellement, le service de Free offre un débit de 1 024 Kbits/s aux abonnés raccordés à son réseau dégroupé, dans les faits, les internautes surfent depuis quelque temps déjà à 2 048 Kbits/s en voie descendante (download) et 256 Kbits/s en voie montante (upload). Une stabilité du réseau qui permet au fournisseur d’accès d’officialiser ses débits dans son offre commerciale.

Ces débits ne sont pas réservés à la Freebox, le modem de Free qui permet également l’accès aux services de téléphonie et de télévision par ADSL. Un modem Sagem Fast 908 USB ou Ethernet sera également en mesure de profiter des performances du réseau de Free. Ce modem, d’ailleurs proposé aux abonnés non dégroupés (qui ne bénéficient donc que de 512 Kbits/s), est fourni aux internautes dont les caractéristiques de la ligne ne permettent pas de bénéficier de la Freebox. Pour la mériter, il faut notamment être situé à moins de 2 500 mètres du central téléphonique où sont installés les équipements de Free (les DSLAM).

Le meilleur rapport débit/prix

Le FAI précurseur, tant dans la téléphonie sur IP que dans les services audiovisuels, nivelle donc vers le haut la qualité de son service. Dans les faits, la Freebox permet des débits jusqu’à 5,5 Mbits/s lorsque le service de TV sur ADSL n’est pas exploité. Le tout pour moins de 30 euros par mois, soit le rapport débit/prix le plus intéressant du marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur