Free propose les adresses IP fixes pour tous ses abonnés ADSL

Cloud

Adresse IP fixe pour tous, augmentation progressive des débits, poursuite du dégroupage et position neutre vis-à-vis du peer-to-peer. Telles sont les informations délivrées par Michaël Boukobza, directeur de Free. En revanche, aucune date n’a été précisée pour le lancement des services audiovisuels et de téléphone via les Freebox.

A l’occasion d’un chat organisé, mercredi 19 février 2003, par notre confrère le Journal du Net, Michaël Boukobza, directeur général de Free, nous apprend que le fournisseur d’accès propose désormais les adresses IP fixes aux abonnés ADSL. “Nous avons ouvert aujourd’hui l’attribution d’une IP fixe pour tous les abonnés en modem Sagem qui en font la demande”, souligne le directeur tout en rappelant que les abonnés Freebox (qui bénéficient du très haut débit à 1 024 Kbits/s et plus) ont déjà une IP fixe. Les abonnés Sagem de Paris et des départements 92, 93 et 94 et une quinzaine de villes de province bénéficieront de ce très haut débit d’ici juin 2003. Rappelons qu’une adresse IP fixe permet une identification unique de la machine connectée qui, à ce titre, peut faire office de serveur Web.

En revanche, aucune date n’est fixée pour la télévision via la Freebox. “Nous y travaillons avec pour objectif d’ouvrir les nouveaux services en bêta test puis en grandeur nature progressivement courant 2003”, avoue le porte-parole. Autre point d’interrogation, les problèmes d’échanges massifs de fichiers via les services de peer-to-peer. Pour le responsable de la société, “Free n’a pas l’intention de limiter quoi que ce soit et n’a pas à juger l’usage ou le type de trafic de nos abonnés”. Enfin, on apprend que Free vise toujours le million d’abonnés ADSL d’ici fin 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur