Free : le recrutement de nouveaux clients ADSL s’essouffle

CloudRéseauxTrès haut débit

Au 30 juin, Free comptabilisait 3,9 millions d’abonnés ADSL. Si le FAI continue de combler l’érosion d’Alice, son recrutement de nouveaux clients ADSL n’est plus aussi dynamique.

Grâce à son bilan financier du premier semestre 2010, Iliad, maison-mère de Free, se rassure. Le chiffre d’affaires consolidé du groupe a atteint 1,015 milliard d’euros. Une belle performance : il atteignait les 969,9 millions en juin 2009.

Iliad continue de recruter de nouveaux clients : sur les six premiers mois de l’année, il gère un peu plus de 4,5 millions d’abonnés ADSL, contre 4,37 millions il y a un an.

Free se porte bien et a continué à élargir, mais de façon plus retenue et moins dynamique, sa base d’abonnés Internet : le FAI compte 3,9 millions de clients et a réussi à recruter sous sa marque 125 000 nouveaux abonnés nets de résiliation, soit une progression de 20%, mais seulement 37 000 nouveaux clients sur le deuxième trimestre, contre 88 000 au premier trimestre.

Free a réussi au premier semestre à générer un chiffre d’affaires de 869 millions d’euros, en hausse de 11% par rapport à il y a un an.

L’hémorragie continue chez Alice

Les bons résultats de Free, notamment en termes de recrutement de nouveaux abonnés, arrivent à combler l’érosion constante de la base de clients d’Alice. Au 30 juin 2010, Alice a réussi à perdre 67 000 abonnés en six mois. Sa base de clients, sur le premier semestre, affiche seulement 611 000 abonnés.

Bien entendu, le chiffre d’affaires d’Alice reflète cette tendance : il a atteint les 135,4 millions d’euros au premier semestre, soit un net recul de 21%.

Au premier trimestre, SFR (groupe Vivendi) avait réussi à remplacer Free sur la deuxième marche du podium concernant le nombre d’abonnés ADSL, devant Orange/France Telecom. Reste à savoir si cette tendance s’est confirmée sur le premier semestre. Le bilan financier du groupe Vivendi est attendu pour le 1er septembre.

Vive la VoD !

Grâce notamment au développement des services de télévision à la demande, Iliad a vu son ARPU ((Revenu Moyen par Abonné Haut Débit) grimper pour atteindre les 36,3 euros. Iliad estime que, au cours du 1er semestre 2010, près de 4,9 millions de VOD ont été souscrits, soit une hausse de 24% par rapport à la même période en 2009.

Dans cette optique, le groupe a fortement misé, les six premiers mois de l’année, sur le renforcement de son offre audiovisuelle, avec l’arrivée de nouveaux services pour la Freebox TV (smartphones qui se transforment en télécommandes Freebox HD, arrivée de 7 nouvelles chaînes, de TF1 3D et de Canal+ 3D, et de la catch-up TV Freebox TVReplay).

Le groupe Iliad poursuit aujourd’hui ses développements sur trois grands secteurs : le haut débit, la fibre optique et la mise en place de son réseau mobile via Free Mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur