Free revendique 2,6 millions de clients ADSL

Mobilité

Le chiffre d’affaire du groupe Iliad progresse de 31 % au cours du premier
semestre 2007.

Les trimestres se suivent et se ressemblent chez Iliad. Du moins en matière de résultats financiers. Sur le premier semestre 2007, le groupe vient d’annoncer avoir réalisé un chiffre d’affaires de 574 millions d’euros, en progression de près de 31 % sur un an (30,7 %).

Les services Internet haut débit s’affichent toujours comme le principal moteur de croissance du groupe créé par Xavier Niel. Au 30 juin 2007, le secteur haut débit (Free) réalise un CA de 555,1 millions d’euros, en croissance de 38 % sur un an. Le secteur téléphonie traditionnelle (Onetel) poursuit son inexorable érosion : 19 millions d’euros de CA au cours du semestre contre 37,7 millions il y a un an (-49,6 %). Le nombre d’abonnés OneTel est tombé à 194 000 au 30 juin 2007 contre 220 000 fin décembre 2006.

348 000 nouveaux abonnés ADSL

Le secteur ADSL affiche toujours une forte dynamique. En six mois, Free a attiré 348 000 nouveaux abonnés (128 000 au cours du 2e trimestre 2007). Avec plus de 2 millions de comptes, les abonnés dégroupés représentent plus de 78 % de la base de clients (contre 72,3 % en juin 2006 et près de 76 % fin 2006). Free ne détaille cependant pas les abonnés totalement dégroupés des utilisateurs encore partiellement liés à France Télécom. La part de marché du fournisseur d’accès s’élève désormais à 19,7 % contre 18,2 % douze mois auparavant.

Le lancement d’une offre forfaitaire de vidéo à la demande et la récente ouverture de Free TV Perso participent probablement à ce bon résultat (même si le service de télévision personnelle attire les foudres de Canal Plus qui menace Free de poursuites judiciaires).

L’offre fibre optique en septembre

Les services optionnels (télévision, VOD?) poursuivent en effet leur progression. Leur consommation a généré un CA de 120,1 millions d’euros contre 73,5 million un an auparavant (en progression de 63,4 %). Le revenu moyen par abonné haut débit s’élève à 35 euros par mois pour une marge brute moyenne de 20 euros. La filiale Internet d’Iliad met une nouvelle fois en avant ses coûts de recrutement présentés comme les plus bas du marché. Ils s’élèvent environ à 50 euros par abonnés (sur le premier semestre).

Fort de ses résultats positifs, Iliad confirme le maintien de ses objectifs. A savoir l’élargissement de la base d’abonnés haut débit au-delà de 2,8 millions d’ici la fin de l’année 2007 et la poursuite du dégroupage de la boucle locale. Concernant son plan fibre optique, Iliad déclare dans son communiqué que « le déploiement de la fibre jusqu’à l’abonné (FTTH) a progressé au 1er semestre 2007 en conformité avec la feuille de route ». L’opérateur fera un point sur ce déploiement le 4 septembre prochain lors de la présentation des nouveaux résultats trimestriels. Et probablement annoncer l’ouverture de son offre Freebox Optique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur