Freescale se lance dans l’aventure des tablettes tactiles

CloudMobilitéTablettes

Freescale profitera du CES de Las Vegas pour dévoiler sa première tablette tactile sous processeur ARM. Le fondeur proposera son smartbook sous marque blanche à d’autres constructeurs.

Apple n’est la seule firme IT à concocter une nouvelle tablette tactile, connue aujourd’hui sous le nom de code iSlate. Freescale compte aussi être de la partie.

Le fabricant de processeurs devrait présenter son premier mini-ordinateur lors de la grand-messe du CES de Las Vegas, qui se tiendra du 7 au 10 janvier prochain.

Propulsée par le processeur Freescale i.MX515, basé sur l’architecture Cortex A-8 d’ARM, cette nouvelle tablette tactile de 7 pouces pour 376 grammes, à cheval entre le smartphone et le netbook, devrait être commercialisée moins de 200 dollars (environ 138 euros) pour des performances annoncées comme intéressantes.

Tournant sous un  système d’exploitation open source (Linux ou Android), ce smartbook intègre des connectivités 3G, Bluetooth 2.1, Wi-Fi b/g/n, offre la possibilité de se coupler à un clavier physique complet, dispose de 512 Mo de mémoire DDR2, d’une carte mémoire microSD extensible jusqu’à 64 Go, d’une webcam de 3 Mégapixels ainsi que d’un module GPS.

Freescale ne devrait pas vendre sa tablette tactile sous son propre nom mais souhaiterait davantage nouer des partenariats avec d’autres constructeurs pour qu’ils puissent la proposer sous leur marque. Les premiers modèles de ce smartbook pensé par le fondeur devraient ainsi être commercialisés dans le courant de l’été prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur